Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : le camp d'Ali Bongo répond aux attaques de Jean Ping

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les français de l'armée israélienne

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : une communauté en proie aux persécutions

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : Ahmadie, une communauté menacée "au pays des purs"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Best Of de l'été - l'enfer d'une prison grecque et un hôpital sous les bombes au Soudan

En savoir plus

DÉBAT

La Libye s'enfonce dans le chaos

En savoir plus

#ActuElles

Une femme imam ? Oui, c'est possible en Chine!

En savoir plus

#ActuElles

Riches Émiratis cherchent épouses indiennes pour un mois

En savoir plus

DÉBAT

Crash du MH17 en Ukraine : l'enquête entravée par la bataille de l'Est

En savoir plus

  • Après l'Union européenne, les États-Unis sanctionnent à leur tour la Russie

    En savoir plus

  • Gaza, entre bombardements et espoirs déçus de trêve

    En savoir plus

  • Quand la solidarité avec les chrétiens d'Irak rime avec ن

    En savoir plus

  • L'"oiseau" qui murmurait à l'oreille de Maduro que Chavez "est heureux"

    En savoir plus

  • Infographie : le virus Ebola se répand en Afrique de l'Ouest

    En savoir plus

  • Tuerie de Bruxelles : Medhi Nemmouche livré à la Belgique

    En savoir plus

  • Kerviel : la justice décidera vendredi d'un aménagement de peine

    En savoir plus

  • Fonds “vautours” : l’Argentine à la veille d’un nouveau défaut de paiement

    En savoir plus

  • La France s'apprête à évacuer ses ressortissants de Libye

    En savoir plus

  • Vidéo : le principal hôpital de Gaza touché par des bombardements

    En savoir plus

  • Le parquet de Paris dément avoir ouvert une enquête sur la campagne de Sarkozy

    En savoir plus

  • Vidéo : le tourisme au secours des gorilles du Rwanda

    En savoir plus

  • Incendie à l'aéroport de Tripoli : des canadairs italiens arrivent en renfort

    En savoir plus

  • À Gaza, Israël s’attaque aux symboles du Hamas

    En savoir plus

  • Vidéo : la chute du vol AH5017 a été "vertigineuse", selon Ouagadougou

    En savoir plus

  • Un maire FN devant la justice pour avoir repeint une œuvre en bleu

    En savoir plus

EUROPE

Kiev dément avoir des difficultés pour payer ses livraisons de gaz russe

Texte par Dépêche

Dernière modification : 26/12/2009

Le Premier ministre ukrainien, Ioulia Timochenko, assure que son pays gère ses finances "d'une manière claire et sûre" après les accusations du président de Gazprom, qui affirmait vendredi que l'Ukraine avait des difficultés de paiement.

AFP - Le Premier ministre ukrainien Ioulia Timochenko a démenti samedi avoir des difficultés financières pour payer le gaz russe consommé en décembre, répondant aux affirmations du PDG du monopole russe Gazprom.

"En Ukraine, pendant la crise, nous gérons nos finances d'une manière claire et sûre", a déclaré Mme Timochenko citée par l'agence Interfax.

Le président du géant gazier russe Gazprom Alexeï Miller a annoncé vendredi que l'Ukraine avait diminué ses achats de gaz à la Russie depuis la mi-décembre en raison de "difficultés très sérieuses" pour payer ses livraisons.

"On entend de telles déclarations toutes les fins de mois cela fait déjà un an au moins", a poursuivi Mme Timochenko.

Selon Gazprom, l'Ukraine a jusqu'au 11 janvier pour régler sa facture pour le gaz consommé en décembre.

Le porte-parole du groupe Sergueï Kouprianov interrogé vendredi par l'AFP a estimé que l'Ukraine, en difficulté financière, aurait du mal à régler sa facture de gaz pour décembre, n'ayant pas obtenu du Fonds monétaire international (FMI) l'octroi d'une nouvelle tranche de crédit d'un montant de 3,8 milliards de dollars.

Le Premier ministre russe Vladimir Poutine a plusieurs fois prévenu que la Russie couperait ses livraisons de gaz à l'Ukraine en cas de défaut de paiement.

Les relations ukraino-russes dans le domaine gazier sont suivies de près par les Européens, qui avaient subi début janvier 2009 une interruption de deux semaines des livraisons russes au beau milieu de l'hiver, en raison d'un conflit gazier entre Kiev et Moscou.

Un quart du gaz consommé dans l'UE provient de Russie, dont 80% transitent par l'Ukraine.
 

Première publication : 26/12/2009

COMMENTAIRE(S)