Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

L'Argentine poussée vers le défaut de paiement

En savoir plus

SUR LE NET

Chine : de faux profils Twitter démasqués

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les cachotteries de Poutine et Merkel"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Les défis diplomatiques de John Kerry

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Se battre pour les cendres pour étouffer la braise"

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 30/12/2009

L'exécution d'un Britannique en Chine indigne les internautes

Les internautes se révoltent contre l'exécution en Chine d'un ressortissant britannique, et sont choqués par le scandales des prêtres pédophiles en Irlande.

Britannique exécutée en Chine

La Chine a exécuté Akmal Shaikh, un ressortissant britannique condamné à mort pour trafic de drogue. Il avait été arrêté en 2007 à Urumqi, dans le Xinjiang, avec 4 kilos d’héroïne. Une exécution fermement condamnée par le Premier ministre britannique Gordon Brown.


Selon cet expert psychiatre engagé par une ONG d’aide juridique, l’homme de 53 ans souffrait de troubles mentaux. Dans cette vidéo mise en ligne durant le procès, il déplorait le refus de la justice chinoise de mener une expertise psychologique ainsi que les conditions du procès.
 


Comme l’illustre cette reconstitution 3D mise en ligne par un quotidien de Hong Kong, Akmal Shaikh aurait été abusé par des trafiquants de drogue profitant de sa vulnérabilité psychologique. Ces derniers lui auraient confié une valise pleine d’héroïne en lui promettant une carrière musicale en Chine.

L’homme était en effet obsédé par une chanson qu’il avait lui-même composée. Le morceau, qui évoque un lapin et la paix dans le monde, circule sur le Net. Des paroles qui montrent à quel point ce père de trois enfants divorcé paraissait déconnecté de la réalité.


Et si son exécution a suscité l’indignation dans la blogosphère britannique, ce sondage mené en ligne par un site officiel veut montrer qu’il n’a pas beaucoup ému l’opinion chinoise. Près de 99% des internautes approuveraient l’exécution

 

 

Abus sexuels en Irlande


Depuis la publication d'un rapport accusant l'Eglise catholique d'avoir couvert les agissements de prêtres pédophiles dans la région de Dublin, quatre évêques irlandais ont présenté leur démission au Pape en décembre. Une situation qui provoque des remous sur la toile.

Cette blogueuse dénonce l’attitude de l’Eglise qui a décidé de se protéger en cachant les abus sexuels de prêtres sur des centaines d’enfants, sans penser à ces derniers. Elle espère que le cinquième évêque nommé dans le rapport quittera aussi ses fonctions.

 

Ce vidéoblogueur appelle lui les victimes à se manifester dès qu’elles le peuvent.
 


Et l’affaire a jeté un discrédit conséquent sur l’église catholique dans le pays. Le site « Rayez-moi des listes » créé par une graphiste dublinoise connaît un succès grandissant. Il propose de télécharger un document officiel de l'Eglise catholique, l’acte formel de défection, de le remplir et de l'envoyer à la paroisse où l'on a été baptisé pour cesser d'être catholique.

 

Si l’initiative est saluée par beaucoup, d’autres la critiquent comme cet internaute. Il affirme avoir été lui-même victime d’abus sexuels, et n’avoir pas perdu la foi pour autant. En effet selon lui seulement 5% des prêtres et des religieux ont de tels comportements.


 

En attendant l’affaire ne devrait pas rendre service à l’Eglise catholique irlandaise qui, comme le montre ce documentaire mis en ligne l’année dernière, connaissait déjà une crise profonde.

COMMENTAIRE(S)

Les archives

31/07/2014 Réseaux sociaux

Chine : de faux profils Twitter démasqués

Au sommaire de cette édition : la Chine utilise de faux profils sur Twitter pour mener sa propagande ; les femmes turques s’attaquent au vice-Premier ministre du pays en selfies...

En savoir plus

30/07/2014 Réseaux sociaux

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

Au sommaire de cette édition: des célébrités créent la polémique en ligne en évoquant le conflit à Gaza ; la Toile américaine se mobilise pour un détenu condamné à perpétuité ;...

En savoir plus

29/07/2014 Réseaux sociaux

Mobilisation en ligne pour les chrétiens d'Irak

Au sommaire de cette édition : la Toile se mobilise pour les chrétiens d’Irak ; les internautes ghanéens militent pour plus de justice économique ; et un skateboarder pratique sa...

En savoir plus

28/07/2014 Réseaux sociaux

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

Au sommaire de cette édition : les internautes multiplient les initiatives pour réclamer la paix à Gaza ; le sort d’un ours blanc vivant en Argentine émeut la Toile ; et des...

En savoir plus

26/07/2014 Réseaux sociaux

"Tor", nouvelle cible de la NSA

Dernier rebondissement dans l’affaire des écoutes de la NSA : l’agence américaine s’intéresserait de très près à "Tor", un réseau décentralisé permettant de surfer sur la Toile...

En savoir plus