Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INVITÉ DE L'ÉCO

La French Touch, avec le chef Thierry Marx et le mathématicien Cédric Villani

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Cameroun : la famille d'Albert Ebossé pleure le joueur tué en Algérie

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Immigration : 170 corps retrouvés près des côtes libyennes

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Coup d’envoi de la 71ème Mostra de Venise

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

FOCUS

Milan, ville de transit pour les réfugiés syriens

En savoir plus

FOCUS

Sénégal : insécurité alimentaire en Casamance

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Otages en Syrie : la rançon ou la mort ?

En savoir plus

DÉBAT

Gouvernement Valls II : le bon choix ?

En savoir plus

Tous les jours, le regard des internautes sur l’actualité et un point tout en image sur ce qui fait le buzz sur la toile. Du lundi au vendredi, à 8h20.

SUR LE NET

SUR LE NET

Dernière modification : 30/12/2009

L'exécution d'un Britannique en Chine indigne les internautes

Les internautes se révoltent contre l'exécution en Chine d'un ressortissant britannique, et sont choqués par le scandales des prêtres pédophiles en Irlande.

Britannique exécutée en Chine

La Chine a exécuté Akmal Shaikh, un ressortissant britannique condamné à mort pour trafic de drogue. Il avait été arrêté en 2007 à Urumqi, dans le Xinjiang, avec 4 kilos d’héroïne. Une exécution fermement condamnée par le Premier ministre britannique Gordon Brown.


Selon cet expert psychiatre engagé par une ONG d’aide juridique, l’homme de 53 ans souffrait de troubles mentaux. Dans cette vidéo mise en ligne durant le procès, il déplorait le refus de la justice chinoise de mener une expertise psychologique ainsi que les conditions du procès.
 


Comme l’illustre cette reconstitution 3D mise en ligne par un quotidien de Hong Kong, Akmal Shaikh aurait été abusé par des trafiquants de drogue profitant de sa vulnérabilité psychologique. Ces derniers lui auraient confié une valise pleine d’héroïne en lui promettant une carrière musicale en Chine.

L’homme était en effet obsédé par une chanson qu’il avait lui-même composée. Le morceau, qui évoque un lapin et la paix dans le monde, circule sur le Net. Des paroles qui montrent à quel point ce père de trois enfants divorcé paraissait déconnecté de la réalité.


Et si son exécution a suscité l’indignation dans la blogosphère britannique, ce sondage mené en ligne par un site officiel veut montrer qu’il n’a pas beaucoup ému l’opinion chinoise. Près de 99% des internautes approuveraient l’exécution

 

 

Abus sexuels en Irlande


Depuis la publication d'un rapport accusant l'Eglise catholique d'avoir couvert les agissements de prêtres pédophiles dans la région de Dublin, quatre évêques irlandais ont présenté leur démission au Pape en décembre. Une situation qui provoque des remous sur la toile.

Cette blogueuse dénonce l’attitude de l’Eglise qui a décidé de se protéger en cachant les abus sexuels de prêtres sur des centaines d’enfants, sans penser à ces derniers. Elle espère que le cinquième évêque nommé dans le rapport quittera aussi ses fonctions.

 

Ce vidéoblogueur appelle lui les victimes à se manifester dès qu’elles le peuvent.
 


Et l’affaire a jeté un discrédit conséquent sur l’église catholique dans le pays. Le site « Rayez-moi des listes » créé par une graphiste dublinoise connaît un succès grandissant. Il propose de télécharger un document officiel de l'Eglise catholique, l’acte formel de défection, de le remplir et de l'envoyer à la paroisse où l'on a été baptisé pour cesser d'être catholique.

 

Si l’initiative est saluée par beaucoup, d’autres la critiquent comme cet internaute. Il affirme avoir été lui-même victime d’abus sexuels, et n’avoir pas perdu la foi pour autant. En effet selon lui seulement 5% des prêtres et des religieux ont de tels comportements.


 

En attendant l’affaire ne devrait pas rendre service à l’Eglise catholique irlandaise qui, comme le montre ce documentaire mis en ligne l’année dernière, connaissait déjà une crise profonde.

COMMENTAIRE(S)

Les archives

27/08/2014 Réseaux sociaux

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

Au sommaire de cette édition : une journaliste indienne lance le "Rice Bucket Challenge", les recommandations de l'Égypte à la police américaine suscitent la polémique et deux...

En savoir plus

26/08/2014 Réseaux sociaux

« L’Ice Bucket Challenge » détourné par un acteur américain

Au sommaire de cette édition : un acteur américain revisite l’Ice Bucket Challenge pour dénoncer les brutalités policières ; le ministre indien des finances provoque la polémique...

En savoir plus

25/08/2014 Réseaux sociaux

Le convoi russe en Ukraine : pourquoi et pour qui ?

Au sommaire de cette édition : l’aide humanitaire russe en Ukraine divise les internautes ; des célébrités chinoises sont la cible d’une campagne anti-drogue de Pékin ; et un...

En savoir plus

22/08/2014 Réseaux sociaux

Le "Doubtfire Face", nouveau défi de la Toile contre le suicide

Au sommaire de cette édition : les internautes réalisent un nouveau défi en ligne pour lutter contre le suicide, un tweet du Président de la République d'Iran Hassan Rohani...

En savoir plus

23/08/2014 Réseaux sociaux

Birmanie : le marché des nouveaux médias en ligne de mire

Depuis 2010, la Birmanie s'est lancée dans une "transition démocratique", avec un gouvernement qui s'est engagé auprès de la communauté internationale à libéraliser le marché des...

En savoir plus