Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (Partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vol AH 5017 : l'équipage aurait changé de direction à cause de la météo

En savoir plus

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

  • Cessez-le-feu de douze heures entre Israël et le Hamas

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : il sera "très difficile" de récupérer les corps des victimes

    En savoir plus

  • Didier Drogba officialise son retour à Chelsea

    En savoir plus

  • La manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "J'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Tour de France : Navardauskas décroche une première victoire pour la Lituanie

    En savoir plus

  • Cinq Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • En images : les damnés de Gaza

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

Amériques

Lula promulgue la loi sur les émissions de gaz à effet de serre

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/12/2009

Conformément aux engagements pris lors du sommet de Copenhague, le président brésilien a promulgué, mardi, le texte visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre au Brésil de près de 39 % d'ici à 2020.

AFP - Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva a promulgué mardi soir une loi qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre au Brésil de près de 39% d'ici à 2020 conformément à ses engagements pris à Copenhague.

La nouvelle loi confirme "l'engagement volontaire" du Brésil de réduire ses émissions de gaz -entre 36,1% et 38,9% d'ici à 2020 -, engagement annoncé lors du récent sommet de Copenhague sur le climat.

En janvier, Lula promulguera des décrets qui détermineront les responsabilités et les actions prévues pour chaque secteur de l'économie: agriculture, industrie, énergie et environnement.

Avant de signer ces décrets, le gouvernement consultera des spécialistes, des scientifiques et des industriels ainsi que des organisations non gouvernementales.

Mais pour Greenpeace la nouvelle loi se limite à une déclaration de bonnes intentions. Cette organisation écologique internationale accuse Lula d'avoir "un double discours" en matière d'environnement.

"Le Brésil adopte habituellement un bon discours sur la scène internationale, comme il l'a fait à Copenhague, mais malheureusement, la pratique ne correspond pas au discours", a déclaré à la presse Sergio Leitao, l'un des porte-parole de Greenpeace.

Lula a en effet mis son véto à trois dispositions du projet de loi initial.

Sous la pression du ministre de l'Energie Edson Lobao, le président brésilien a accepté notamment de supprimer du texte la formule prévoyant "l'abandon graduel des sources énergétiques qui utilisent les combustibles fossiles".

Le ministre de l'Environnement Carlos Minc, s'est toutefois dit satisfait du texte final de la loi. Celle-ci montre, selon lui, que le Brésil respectera les engagements que Lula a pris à Copenhague pour lutter contre le réchauffement climatique.

"Peu importe si la conférence de Copenhague n'a pas eu le résultat que nous voulions. Nous, nous allons respecter nos objectifs", a déclaré le ministre.
 

Première publication : 30/12/2009

COMMENTAIRE(S)