Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault : un nouveau pas de deux dans "Lorenzaccio"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ce n'est pas le moment de fantasmer sur le dégel intercoréen"

En savoir plus

L’invité du jour

"La plupart du temps, les bibliothèques ne sont pas là où les gens ont le plus besoin d’elles"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Grève chez Air France : l'arme du référendum

En savoir plus

FOCUS

RDC : le fléau des enlèvements d'enfants contre rançon

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Amical mais critique, Emmanuel Macron séduit le Congrès"

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Macron aux États-Unis : un bilan en demi-teinte

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Face au scandale, la présidente de la région de Madrid démissionne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tensions à Madagascar : l'opposition demande la destitution du président

En savoir plus

Sports

Toulouse s'offre le scalp de Perpignan, Castres reste en tête

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 30/12/2009

Le Racing a profité du "Boxing Day" du Top 14 pour signer une neuvième victoire consécutive, tandis que Toulouse s'est offert un succès face aux champions de France en titre. Vainqueur de Montauban, Castres (photo) reste leader.


Castres - Montauban : 30 - 7

Castres a fait honneur à son statut de leader en assommant Montauban. Les Tarnais ont livré une prestation solide en deuxième mi-temps pour s’emparer du point de bonus offensif et asseoir leur domination sur le championnat.


Toulouse - Perpignan : 22 - 11

Une interception de Clément Poitrenaud à la 73e minute permet à Toulouse de sceller sa victoire dans le duel des deux derniers champions de France. Perpignan rentre en Catalogne bredouille et dégringole de la 2e à la 5e place du classement.


Bayonne - Racing-Métro : 19 - 23

Et de neuf pour le Racing ! Le club francilien a remporté le combat d’avants proposé par l’Aviron Bayonnais et perpétue son invincibilité. Pour les Basques, jamais décrochés au score, c’est une nouvelle désillusion. Bayonne reste avant-dernier du classement.


Clermont - Brive : 52 - 10

Comme l’an dernier (victoire de Clermont 52-7), le public du stade Marcel-Michelin n’a vu qu’une équipe sur le terrain lors du derby du Massif central. Clermont a offert un nouveau festival offensif à ses supporters en inscrivant sept essais à des Brivistes inoffensifs qui, de toute façon, n’avaient pas fait une priorité de ce déplacement.


Toulon - Albi : 41 - 13

Les Varois évitent le piège albigeois en dominant la lanterne rouge de la tête et des épaules. Une nouvelle fois, Toulon peut remercier son buteur Jonny Wilkinson, auteur de 19 points au pied. Celui-ci permet à son club, qui laisse toutefois échapper le bonus offensif, de prendre une place au classement et de pointer en sixième position.


Montpellier - Stade Français : 25 - 23

Montpellier ne l’a pas oublié : la patience est mère de toutes les vertus. Menés 23-9 à la 57e minute, les Héraultais ont su profiter de l’indiscipline des Parisiens pour prendre des points et recoller au score. Trois pénalités et un essai (en contre) plus tard, la victoire était leur. Pour le Stade Français, le haut du classement s’éloigne encore davantage…


Biarritz - Bourgoin : 23 - 6

En s’imposant face à Bourgoin, Biarritz, à qui la Coupe d’Europe sourit plus que le Top 14, remporte sa première victoire en championnat depuis le 21 novembre. Les Isérois sont les seuls à ne pas avoir inscrit d’essais lors de cette journée.

 

Première publication : 31/12/2009

COMMENTAIRE(S)