Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'INFO ÉCO

Marchés financiers : les investisseurs craignent la remontée des taux américains

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Téhéran à Washington : "Quitter l'accord sur le nucléaire iranien n'est pas une option"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Donald Trump et Emmanuel Macron : "bromance", "pellicules"... et Iran

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Législatives au Liban : les femmes en campagne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Vincent Bolloré en garde à vue dans une enquête sur ses concessions portuaires en Afrique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Entre Donald Trump et Emmanuel Macron, des gestes de sympathie très remarqués

En savoir plus

LE DÉBAT

Macron aux États-Unis : Iran, Syrie, commerce, climat... les sujets qui fâchent

En savoir plus

L'ENTRETIEN DE L'INTELLIGENCE ECONOMIQUE

Entreprises du numérique : les pépites françaises délaissées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Une femme fantastique" : rencontre avec l'actrice transgenre Daniela Vega

En savoir plus

REPORTERS

Un reportage long format tourné par nos reporters ou nos correspondants aux quatre coins du monde. Le samedi à 21h10. Et dès le vendredi, en avant-première sur internet!

Dernière modification : 01/01/2010

Les milices anti-taliban

En mai 2009, la vallée de Sultanwaz a été le théâtre d’affrontements entre les insurgés Taliban et l’armée pakistanaise. Depuis, ses habitants ont formé des milices pour protéger leurs villages contre le retour des insurgés. Reportage.

Aziz aurait pu faire carrière dans les affaires, mais le destin en a choisi autrement : il est un tueur de Taliban. Dans la vallée des marbres blancs de Sultanwaz, où sa famille exploitait la pierre depuis près d’un siècle, le jeune guerrier ne règne plus que sur des ruines.
 
En 2009, quand les Taliban de la région se sont emparé de son village, l’armée n’a pas fait dans le détail, et l'a tout simplement rasé. Avec les deux-cents hommes qui vivaient là en famille, Aziz a décidé de lever sa milice contre les Taliban, qu’il juge responsables du désastre.
 
Dans la culture Pachtoune, le Lashkar est un groupe armé qui se dresse contre une tribu rivale ou un envahisseur. Le Lashkar de Sultanwaz combat les Taliban aux côtés de l’armée pakistanaise avec un seul but : se venger en les tuant jusqu’au dernier.

Aziz et ses hommes nous ont accueilli chez eux, dans le gravas de leurs maisons, pour nous montrer qu’au Pakistan l’armée n’est pas seule à combattre les Taliban.
 
En patrouille dans les collines de Sultanwaz, la chasse au Taleb continue et chaque homme en âge de tenir une arme est mobilisé, mais il faudra un siècle aux hommes de Sultanwaz pour reconstruire leur petit empire.

Par Matthieu MABIN

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/04/2018 Afrique

Vidéo : les ânes d’Afrique sacrifiés sur l'autel de la "médecine" chinoise

Chaque année, la Chine abat des millions d'ânes pour fabriquer l'ejiao, un remède traditionnel prétendument miracle utilisé pour traiter divers maux. Alors que dans le pays, la...

En savoir plus

13/04/2018 Amériques

Vidéo : du Brésil au Canada, la nouvelle route de l'exil africain

On la surnomme "la route de la mort". Chaque année, des milliers de migrants en quête d'une vie meilleure traversent dix pays, du Brésil au Canada. Ils viennent de Cuba, du...

En savoir plus

06/04/2018 Afrique

Vidéo : en Mauritanie, le tourisme à l’épreuve du terrorisme

Depuis décembre 2017, les vols ont repris entre la France et le désert mauritanien. Après des années d’absence, des centaines de touristes reviennent dans le pays, à la...

En savoir plus

30/03/2018 Moyen-Orient

Vidéo : au Yémen, une guerre à huis clos

Au Yémen, la guerre semble sans fin. Depuis trois ans, l'Arabie saoudite dirige une coalition de pays sunnites pour soutenir le pouvoir du président Hadi face aux rebelles...

En savoir plus

23/03/2018 Organisation État islamique

Syrie : dans les tribunaux kurdes chargés de juger les jihadistes de l'EI

En Syrie, la guerre menée par les Kurdes contre l'organisation de l'État Islamique a fait des milliers de morts, mais aussi de très nombreux prisonniers. Pour la première fois,...

En savoir plus