Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

A supprimer

Moussavi appelle le gouvernement d'Ahmadinejad à mettre fin à la répression

Vidéo par Julien FANCIULLI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/01/2010

Le chef de file de l'opposition, Mir Hossein Moussavi, affirme que la répression ne parviendra pas à briser les manifestations antigouvernementales et dit ne pas avoir peur de mourir pour son combat en faveur des réformes.

AFP - Le principal chef de l'opposition iranienne Mir Hossein Moussavi a appelé le gouvernement ultraconservateur du président Mahmoud Ahmadinejad à mettre fin à la répression pour sortir de la "crise grave" que traverse le pays, a rapporté son site internet vendredi.

Le gouvernement "doit assumer ses responsabilités pour les problèmes qu'il a créés dans le pays, (...) libérer les prisonniers politiques et reconnaître le droit du peuple à se rassembler", écrit l'ancien Premier ministre dans un communiqué publié sur le site Kaleme.org, le premier depuis les violentes manifestations de dimanche.

"Je dis clairement que tant qu'il n'y aura pas de reconnaissance qu'une crise grave existe dans le pays, il n'y aura pas de possibilité de sortir des problèmes", a-t-il poursuivi.


M. Moussavi a également affiché sa détermination, alors qu'un influent dignitaire religieux, l'ayatollah Abbas Vaez Tabasi, avait affirmé mardi que les dirigeants de l'opposition iranienne étaient des "ennemis de Dieu" qui méritaient la mort en vertu de la loi islamique.

"Je dis clairement et de manière explicite que les ordres pour exécuter, tuer ou emprisonner (un autre chef de l'opposition Mehdi) Karoubi, Moussavi et les gens comme nous ne résoudront rien", a-t-il lancé.

"Vous auriez calmé la situation avec vos arrestations, votre violence, vos menaces, vos fermetures de journaux et d'autres médias, a-t-il également lancé. Mais que cela montre-t-il de la manière dont vous tenez compte du changement (en cours) dans l'opinion publique vis-à-vis de la République islamique?"

Les manifestations anti-gouvernementales de dimanche dernier ont été les plus importantes depuis celles qui avaient suivi la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad en juin.

Les affrontements avec les forces de sécurité ont fait au moins huit morts, des centaines de blessés et des centaines d'arrestation, selon les autorités.

 

Première publication : 01/01/2010

  • IRAN

    L'opposition affirme que l'armée se dirige vers Téhéran

    En savoir plus

  • IRAN

    Reportage au cœur de l'université de Téhéran

    En savoir plus

  • IRAN

    L'opposant Mehdi Karoubi dit avoir été attaqué "par des voyous"

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)