Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne

En savoir plus

JOURNAL DE CAMPAGNE

La seconde guerre mondiale s'invite dans la campagne présidentielle

En savoir plus

BILLET RETOUR

Nicaragua : que reste-t-il de la révolution promise ?

En savoir plus

TECH 24

Les "makers" ont du cœur

En savoir plus

VOUS ÊTES ICI

"Pointu" à Sanary, "barquette" à Marseille : deux noms pour un bateau séculaire

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Whirlpool : le nouveau Florange

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Macron face à Le Pen : le choc de deux France ?

En savoir plus

FOCUS

Égypte : rencontre avec les coptes, une communauté menacée

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Femua 2017 : les musiques urbaines à l'honneur à Abidjan

En savoir plus

Moyen-orient

Le commandant américain Petraeus rencontre le président Saleh

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/01/2010

Le commandant américain David Petraeus a rencontré le président du Yémen, alors que le pays demande l'aide de l'Occident pour lutter contre le réseau Al-Qaïda, implanté dans ses provinces de l'est, où sont envoyés des renforts militaires.

AFP - Des renforts militaires ont été dépêchés dans des provinces de l'est du Yémen pour pourchasser des éléments d'Al-Qaïda, ont indiqué des sources de sécurité samedi, alors que le commandant américain David Petraeus a rencontré le président yéménite Ali Abdallah Saleh à Sanaa.

Des forces de la sécurité et de l'armée ont été envoyées dans les provinces orientales d'al-Bayda, d'Abyane et de Chabwa, zones d'implantation d'Al-Qaïda, où le niveau d'alerte a été élevé, selon les sources de sécurité à Mareb, à l'est de Sanaa.

"Ces mesures entrent dans le cadre des opérations visant à pourchasser les éléments d'Al-Qaïda, prévenir toute tentative de riposte après les raids (contre le réseau) et resserrer l'étau contre les extrémistes", a indiqué l'une de ces sources.

Les autorités yéménites avaient affirmé que leurs forces avaient tué plus de 60 militants islamistes soupçonnés d'appartenance à Al-Qaïda dans des raids menés les 17 et 24 décembre dans le centre du pays et la région de Sanaa.

Ces affrontements étaient survenus alors que le Yémen a demandé l'aide de l'Occident pour lutter contre la présence de "centaines" de militants d'Al-Qaïda dans le pays, patrie du chef du réseau Oussama ben Laden.

Entretemps, le commandant des forces américaines en Irak et en Afghanistan, le général Petraeus, a réaffirmé au président Saleh le soutien de son pays au Yémen dans ses efforts visant à lutter contre le terrorisme, selon l'agence officielle yéménite Saba.

Il lui a également remis un message du président Barack Obama lié notamment à la coopération bilatérale dans la lutte contre le terrorisme et la piraterie, a précisé l'agence.
 

Première publication : 03/01/2010

COMMENTAIRE(S)