Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Kamel Daoud : "«Je suis Charlie» est en train de devenir une sorte d’inquisition"

En savoir plus

FOCUS

Royaume-Uni : le système de santé, enjeu central des législatives

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hafsia Herzi de retour dans une comédie "certifiée Hallal"!

En savoir plus

FACE À FACE

Le Front national dans la tourmente

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Arabie saoudite : le temps du changement

En savoir plus

DÉBAT

Loi sur le renseignement : sécurité ou liberté ?

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle au Burundi : le risque de déstabilisation

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Renseignement : une loi qui inquiète

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Budget britannique : to cut or not to cut?

En savoir plus

Moyen-orient

Le commandant américain Petraeus rencontre le président Saleh

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/01/2010

Le commandant américain David Petraeus a rencontré le président du Yémen, alors que le pays demande l'aide de l'Occident pour lutter contre le réseau Al-Qaïda, implanté dans ses provinces de l'est, où sont envoyés des renforts militaires.

AFP - Des renforts militaires ont été dépêchés dans des provinces de l'est du Yémen pour pourchasser des éléments d'Al-Qaïda, ont indiqué des sources de sécurité samedi, alors que le commandant américain David Petraeus a rencontré le président yéménite Ali Abdallah Saleh à Sanaa.

Des forces de la sécurité et de l'armée ont été envoyées dans les provinces orientales d'al-Bayda, d'Abyane et de Chabwa, zones d'implantation d'Al-Qaïda, où le niveau d'alerte a été élevé, selon les sources de sécurité à Mareb, à l'est de Sanaa.

"Ces mesures entrent dans le cadre des opérations visant à pourchasser les éléments d'Al-Qaïda, prévenir toute tentative de riposte après les raids (contre le réseau) et resserrer l'étau contre les extrémistes", a indiqué l'une de ces sources.

Les autorités yéménites avaient affirmé que leurs forces avaient tué plus de 60 militants islamistes soupçonnés d'appartenance à Al-Qaïda dans des raids menés les 17 et 24 décembre dans le centre du pays et la région de Sanaa.

Ces affrontements étaient survenus alors que le Yémen a demandé l'aide de l'Occident pour lutter contre la présence de "centaines" de militants d'Al-Qaïda dans le pays, patrie du chef du réseau Oussama ben Laden.

Entretemps, le commandant des forces américaines en Irak et en Afghanistan, le général Petraeus, a réaffirmé au président Saleh le soutien de son pays au Yémen dans ses efforts visant à lutter contre le terrorisme, selon l'agence officielle yéménite Saba.

Il lui a également remis un message du président Barack Obama lié notamment à la coopération bilatérale dans la lutte contre le terrorisme et la piraterie, a précisé l'agence.
 

Première publication : 03/01/2010

COMMENTAIRE(S)