Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

Proche-Orient : Hébron, symbole d’une paix qui semble impossible

En savoir plus

SUR LE NET

Sony et Kim Jong-Un critiqués sur la Toile

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les temps forts musicaux de l'année 2014

En savoir plus

LES ARTS DE VIVRE

L'art de la bûche

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Gastronomie, la nouvelle cuisine des affaires étrangères

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Deuxième tour de l'élection présidentielle en Grèce

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Présidentielle tunisienne : le face à face Essebsi - Marzouki

En savoir plus

SUR LE NET

Le rapprochement avec Cuba divise la Toile américaine

En savoir plus

SUR LE NET

Noël : les jouets connectés au pied du sapin

En savoir plus

FRANCE

Laura Smet aurait tenté de mettre fin à ses jours

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/01/2010

La fille de Johnny Halliday et Nathalie Baye a été hospitalisée à Paris après avoir absorbé des médicaments et de l'alcool. Dans un état d'abord jugé "sérieux", la jeune actrice n'aurait fait qu'un "simple malaise", selon son agent.

AFP - La fille du chanteur Johnny Hallyday et de l'actrice Nathalie Baye, Laura Smet, a été hospitalisée lundi après-midi à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris après avoir absorbé des médicaments et de l'alcool, a-t-on appris de source proche des secours.

Selon cette source, confirmant une information de LCI, Laura Smet a tenté de se suicider lundi après-midi dans l'église de Saint-Germain des Prés, avant d'être hospitalisée dans un état qualifié de "sérieux".

Son agent Elisabeth Tanner a affirmé qu'il s'agissait d'un "simple malaise" et que son état n'est "absolument pas préoccupant".

"Nous confirmons que Laura Smet est bien hospitalisée mais en revanche dans un état absolument pas préoccupant, à la suite d'un simple malaise survenu ce jour", dit Mme Tanner de l'agence Artmedia, dans un communiqué.

Les pompiers sont intervenus vers 14H30 à l'église Saint-Germain-des-Prés.

Une source policière a confirmé que l'état de la jeune actrice était "sérieux", ajoutant cependant qu'il ne pouvait être établi à ce stade des investigations qu'il s'agissait d'une tentative de suicide.

Cette source a évoqué la possibilité d'un grave malaise, précisant que la police était déjà intervenue par le passé pour des tentatives de suicide de Laura Smet.

Sollicité par l'AFP, l'avocat de Laura Smet, Me Hervé Témime, a dit que la jeune femme âgée de 26 ans "se porte bien". "Elle n'est pas en danger", a-t-il ajouté.

Dans un entretien publié ce week-end par le JDD, Laura Smet avait déclaré qu'elle n'était pas "écartelée" entre son père, et son compagnon Julien Delajoux, frère du Dr Stéphane Delajoux, qui a opéré Johnny Hallyday en novembre d'une hernie discale, opération suivie de complications au centre aujourd'hui d'une bataille judiciaire.

"Depuis que mon père a été hospitalisé à Los Angeles, j'ai vu entendu n'importe quoi", a déclaré la jeune actrice dans un "message" publié par le journal. "Mais pour moi les choses sont très claires: la seule qui m'importe, c'est la santé de mon père", ajoutait-elle.

Révélée en 2002 dans "Les Corps impatients", long métrage de Xavier Giannoli, Laura Smet a tourné une dizaine de films pour le cinéma et la télévision. En 2007, elle avait dû renoncer pour "ennuis de santé et surmenage" au tournage des "Femmes de l'ombre" sous la direction de Jean-Paul Salomé et avait été remplacée par Marie Gillain.

En 2004, Laura Smet a reçu le prix Romy-Schneider, récompense distinguant la révélation cinématographique de l'année.

Lundi vers 19H00, à l'église Saint-Germain-des-Prés, deux témoins ont confirmé avoir vu des camions de pompiers et des ambulances vers 15H00. Aucun responsable de l'église n'était visible, le sacristain affirmant n'être au courant de rien.

Aucune information ne filtrait devant l'hôpital du Val-de-Grâce, où se trouvait une demi-douzaine de journalistes.

Johnny Hallyday a quitté l'hôpital de Los Angeles le 23 décembre après 16 jours d'hospitalisation en raison d'une infection consécutive à son opération du 26 novembre, effectuée par le Dr Stéphane Delajoux dans une clinique parisienne.

La justice a chargé le 28 décembre deux spécialistes de mener une expertise médicale de Johnny Hallyday pour définir d'éventuelles responsabilités dans l'état de santé du chanteur qui doit encore observer une longue convalescence.

La fin de sa tournée, le "Tour 66", présentée comme la dernière du chanteur, a été annulée à la mi-décembre.
 

Première publication : 04/01/2010

COMMENTAIRE(S)