Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

MODE

Les collections masculines 2017 tentent d’égayer un monde traumatisé

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Boris Johnson "exécuté par le Brexit"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Mark Carney vole au secours de l'économie britannique

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Du "Brexit" au "Borexit"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les Français disent oui à l'Europe"

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni post-Brexit : les travaillistes et conservateurs en pleine crise (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni post-Brexit : travaillistes et conservateurs en pleine crise (partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

"Le Brexit est un vote xénophobe, il révèle une coupure du Royaume-Uni en deux"

En savoir plus

POLITIQUE

"L’Europe est une famille de peuples, libres de vivre ensemble ou de partir"

En savoir plus

Sports

Le Real Madrid manque l'occasion de prendre la tête de la Liga

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/01/2010

Le FC Barcelone reste en tête du championnat d'Espagne malgré son match nul (1-1) contre Villareal, samedi. Hier, son éternel rival, le Real Madrid, a raté l'occasion de lui souffler la première place, en concédant un match nul (0-0) à Osasuna.

REUTERS - Le Real Madrid a raté dimanche une occasion de souffler la première place de la Liga à Barcelone à la différence de buts en concédant un match nul 0-0 sur le terrain d'Osasuna.

Barcelone, qui avait été tenu en échec à domicile 1-1 par Villarreal, samedi, conserve la première place avec 40 points.

Le Real est deuxième à deux points. Valence, vainqueur de l'Espanyol de Barcelone samedi, est troisième avec 32 points.

Dans les autres matches au programme dimanche, un tir détourné de Julio Alvarez et un autre sans bavure d'Aritz Aduriz ont donné au Real Majorque la victoire l'Athletic Bilbao et la quatrième place du classement.

Avec 30 points en 16 matches, Majorque dispose du même nombre de points que Séville, cinquième, qui a perdu 2-1 samedi face à Atletico Madrid.

Première publication : 04/01/2010

COMMENTAIRE(S)