Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DANS LA PRESSE

"Un archevêque australien condamné pour avoir couvert un pédophile"

En savoir plus

L'INFO ÉCO

Les marchés financiers inquiets pour l'Italie

En savoir plus

L’invité du jour

Marc Hecker : "Il faut faire plus sur la prévention de la radicalisation"

En savoir plus

DANS LA PRESSE

Mark Zuckerberg: "Opération contrition"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Opération antiterroriste au Burkina Faso : trois "présumés jihadistes" abattus

En savoir plus

LE DÉBAT

Banlieues en France : Macron annonce une "nouvelle méthode"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Hubert Védrine : "L'objectif de Trump est de renverser le régime iranien"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Hubert Védrine : "Le populisme c'est l'échec des élites"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Mai 68 revisité à travers ses affiches

En savoir plus

FRANCE

Hortefeux veut inscrire 30 pays dans la liste des zones à risques

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/01/2010

Soucieux de contrer la nouvelle menace terroriste, le ministre français de l'Intérieur, Brice Hortefeux, souhaite que la liste des zones à risques inclut 30 pays, contre sept actuellement.

AFP - Le ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux, souhaite élargir la liste des zones à risques de "sept à trente pays" pour prendre en compte la nouvelle menace terroriste, selon Le Figaro de mercredi.

Hortefeux annonce la mise en place d'un groupe de travail sur les scanners corporels

"Il faut élargir la liste des zones à risques de sept à trente de pays", a déclaré le ministre au quotidien.

"Il ne s'agit pas, précise-t-il, de stigmatiser les pays concernés mais il faut bien prendre en compte les points de passage des fillières de l'islamisme radical".

Jusqu'à présent, les pays "à risques" concernés sont le Yémen, la Syrie, le Pakistan, l'Iran, l'Afghanistan, l'Algérie et le Mali.

Le ministre envisagerait d'inclure d'autres pays en se basant sur une liste de l'Unité de coordination et de lutte antiterroriste (Uclat).



 

Première publication : 06/01/2010

COMMENTAIRE(S)