Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

À L’AFFICHE !

Athènes, la culture plus forte que la crise

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

EDF adopte le projet d'EPR à Hinkley Point, Londres temporise

En savoir plus

LE DÉBAT

Hillary Clinton peut-elle conquérir la Maison Blanche ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

Hillary Clinton peut-elle conquérir la Maison Blanche ? (partie 2)

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

L'espoir suscité par Hillary Clinton chez les femmes aux Etats-Unis

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Pourquoi l'appli Telegram utilisée par les terroristes échappe toujours à la surveillance ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Obama : le discours qui fait mouche

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Début du "sommet de la réconciliation" entre le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

En Inde, des femmes se mobilisent contre l'alcool

En savoir plus

A supprimer

Le consul d'Iran dit démissionner pour protester contre la répression à Téhéran

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/01/2010

Le consul d'Iran à Oslo a quitté ses fonctions pour protester contre la violente répression des manifestations de l'opposition, selon la télévision publique norvégienne. Une information démentie par l'ambassade d'Iran...

AFP - Le consul d'Iran à Oslo a démissionné de ses fonctions pour protester contre la répression violente des manifestations de l'opposition dans son pays, a rapporté la télévision publique norvégienne NRK mercredi, une information démentie par l'ambassade d'Iran.

"C'est la façon dont les autorités iraniennes ont traité les manifestants à la période de Noël qui m'a fait réaliser que ma conscience ne me permettrait pas de continuer mon travail", a déclaré Mohammed Reza Heydari, cité sur le site de NRK.

Selon NRK, le consul iranien était en poste à Oslo depuis trois ans.

L'ambassade d'Iran a toutefois démenti cette information, assurant que le mandat de Mohammed Reza Heydari avait pris fin il y a environ un mois. "Sa mission est terminée depuis un mois et son successeur est arrivé depuis deux semaines. Nous rejetons cette information", a affirmé à l'AFP un porte-parole de la mission diplomatique.

M. Heydari qui se trouve toujours à Oslo --"en vacances" selon l'ambassade-- n'était pas immédiatement joignable. Contacté par l'AFP, son fils a dit ne pas être au courant de cette affaire.

Les manifestations antigouvernementales le 27 décembre en Iran ont fait huit morts, selon le Conseil suprême de sécurité nationale (SNSC) cité par la télévision d'Etat Press-TV, un bilan qui reste toutefois incertain.
 

Première publication : 06/01/2010

COMMENTAIRE(S)