Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gabon : la CPI annonce l'ouverture d'un examen préliminaire

En savoir plus

TECH 24

Sex-tech : les technologies de l'intime

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Maudite courbe : comment faire baisser le chômage en France ?

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Clinton vs Trump : le match des programmes économiques

En savoir plus

#ActuElles

Laurence Rossignol : "Tout sexisme est insupportable"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses de la Fashion Week parisienne

En savoir plus

FOCUS

Venezuela : État déliquescent et lynchages de rue

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Jean Todt : "Être compétitif, c'est aussi être responsable"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Le "Grand jeu" de Céline Minard pour échapper au désordre du monde

En savoir plus

Amériques

"Quand le système échoue, je suis responsable", reconnaît Barack Obama

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/01/2010

Le président des États-Unis a personnellement endossé la responsabilité de l'échec des renseignements américains, après que ceux-ci aient été dans l'incapacité d'empêcher l'attentat raté du 25 décembre.

AFP - Le président américain Barack Obama a promis jeudi de mettre en place une nouvelle stratégie destinée à lutter contre le recrutement par Al-Qaïda de jeunes musulmans, à la suite de la tentative d'un Nigérian de 23 ans de faire sauter un avion le jour de Noël.

"Nous savons qu'une grande majorité de musulmans rejettent Al-Qaïda", a lancé le président des Etats-Unis au cours d'un discours marquant la publication d'un rapport sur les carences du renseignement américain après cette tentative.

"Mais il est évident qu'Al-Qaïda cherche de plus en plus à recruter des personnes dont le lien avec le terrorisme n'est pas connu, non seulement au Moyen-Orient, mais aussi en Afrique et dans d'autres endroits", a-t-il ajouté.

"C'est pourquoi j'ai donné l'ordre à mon équipe de sécurité nationale de développer une stratégie qui traite des problèmes uniques posés par des recrues solitaires" de la nébuleuse terroriste, a encore dit le président.

M. Obama, qui avait déjà prononcé un important discours à l'adresse des musulmans au début de son mandat au Caire, a remarqué que les Etats-Unis devaient encore améliorer l'efficacité de leur message à cette communauté.

"Nous devons signifier clairement aux musulmans dans le monde entier qu'Al-Qaïda n'offre rien d'autre qu'une vision sans avenir de souffrance et de mort, dont le meurtre de coreligionnaires musulmans, alors que les Etats-Unis se tiennent aux côtés de ceux qui veulent la justice et le progrès", a plaidé le président.

Première publication : 08/01/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Renforcement des contrôles de sécurité sur les vols en provenance de 14 pays

    En savoir plus

  • TERRORISME

    Le Yémen, nouvelle base arrière d'Al-Qaïda ?

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)