Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

SUR LE NET

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Israël, le casse-tête des compagnies aériennes

En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : les drapeaux en berne en France, l'enquête se poursuit

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • Vol MH17 : l’arrivée des experts de nouveau repoussée en raison des combats

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Gaza : Washington et l’ONU exigent un cessez-le-feu "sans condition"

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Syrie : l'EIIL prend une base de l'armée mais perd un champ gazier

    En savoir plus

Economie

Le suédois Saab placé en liquidation judiciaire

Texte par Dépêche

Dernière modification : 08/01/2010

Le principal syndicat suédois de l'industrie automobile dénonce l'attitude "irresponsable" de General Motors, propriétaire du constructeur suédois, qui serait responsable de la situation.

AFP - Le constructeur automobile suédois en difficulté Saab, pour lequel le propriétaire américain General Motors vient de recevoir plusieurs offres, a été placé vendredi en liquidation judiciaire, a annoncé le principal syndicat suédois de l'industrie.

"La direction de Saab Automobile a décidé aujourd'hui de placer l'entreprise en liquidation judiciaire", indique IF Metall, dont un représentant est membre du conseil d'administration de Saab, dans un communiqué dénonçant une décision "irresponsable".

"GM fait ainsi un pas de plus dans le démantèlement de Saab", poursuit le syndicat.

"C'est irresponsable de la part de GM d'avoir tiré dans deux directions différentes, celle d'une vente et celle d'un démantèlement", dénonce le président d'IF Metall, Stefan Löfven, cité dans le communiqué.

Plusieurs groupes, dont le néerlandais Spyker et un fonds associé à l'argentier de la F1 Bernie Ecclestone, ont exprimé leur intérêt pour une reprise de dernière minute du suédois Saab, sans changer dans l'immédiat l'intention de General Motors de continuer à démanteler sa filiale.

"Il est incompréhensible et irresponsable de faire cela (la liquidation) sans avoir pu analyser les offres sérieuses qui existent vraiment pour Saab", dénonce encore M. Löfven.

"La décision de GM n'est pas du tout conforme aux messages que nous avons eus récemment de l'entreprise qu'elle cherche vraiment à vendre sérieusement Saab et qu'elle étudie sérieusement les offres qui lui parviennent", ajoute-t-il.

La méthode de GM durant le processus de vente de Saab, entamé il y a un an, a été plusieurs fois critiquée par les syndicats et le gouvernement suédois, au point que son intention de réellement vendre l'entreprise a été mise en doute.

Le conseil d'administration du suédois, qui comprend un représentant d'IF Metall s'est réuni vendredi à Trollhättan, le fief de Saab dans le sud-ouest de la Suède. Selon une source de GM interrogée jeudi, les mesures pour poursuivre le démantèlement étaient à l'ordre du jour.

Première publication : 08/01/2010

  • AUTOMOBILE

    Grand argentier de la F1, Bernie Ecclestone veut s'emparer de Saab

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)