Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres en Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Investiture d'Ali Bongo au Gabon , l'opposition dénonce un "coup d'Etat électoral"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

Asie - pacifique

Le Cachemire indien en proie à de violentes émeutes

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/01/2010

De violentes émeutes ont éclaté à Srinagar, au Cachemire indien, à la suite de la mort d'un adolescent qui aurait été tué par les forces de l'ordre au cours d'une manifestation, vendredi. Huit personnes ont été blessées.

AFP - Huit personnes ont été blessées dimanche quand la police a fait usage de gaz lacrymogène et de bâtons pour disperser plusieurs manifestations d'habitants de Srinagar protestant contre la mort d'un adolescent de 16 ans, tué selon les protestataires, par des policiers, ont dit la police et des témoins.
   
Les manifestants affirment que le garçon, un musulman, a été blessé vendredi par des coups de feu tirés par les forces de l'ordre pendant une manifestation antigouvernementale dans cette même ville et qu'il est mort le lendemain à l'hôpital.
   
La police a annoncé avoir ouvert une enquête sur cette affaire.
   
Les forces de sécurité indiennes avaient tué jeudi deux militants islamistes présumés qui s'étaient retranchés la veille dans un hôtel de Srinagar après une attaque, la veille, dans laquelle un policier avait été tué, mettant fin à un siège de 24 heures.
   
La précédente attaque similaire dans cette ville remontait à octobre 2007. Deux hommes armés qui avaient pris d'assaut un camp paramilitaire avaient été tués et trois soldats avaient été blessés.
   
L'Inde et le Pakistan se disputent la région himalayenne du Cachemire depuis leur indépendance en 1947. Ce territoire partagé en deux à l'époque a été la cause de deux des trois guerres que les deux voisins et rivaux d'Asie du Sud se sont livrées.
   
La partie indienne du Cachemire est depuis 1989 le théâtre d'une insurrection séparatiste qui a fait plus de 47.000 morts en 20 ans, et l'Inde accuse le Pakistan de servir de base aux indépendantistes armés. Mais selon la police, les actes de violence ont diminué l'an dernier de 25%.

 

Première publication : 10/01/2010

COMMENTAIRE(S)