Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le Cachemire indien en proie à de violentes émeutes

Vidéo par Karim YAHIAOUI

Texte par Dépêche

Dernière modification : 11/01/2010

De violentes émeutes ont éclaté à Srinagar, au Cachemire indien, à la suite de la mort d'un adolescent qui aurait été tué par les forces de l'ordre au cours d'une manifestation, vendredi. Huit personnes ont été blessées.

AFP - Huit personnes ont été blessées dimanche quand la police a fait usage de gaz lacrymogène et de bâtons pour disperser plusieurs manifestations d'habitants de Srinagar protestant contre la mort d'un adolescent de 16 ans, tué selon les protestataires, par des policiers, ont dit la police et des témoins.
   
Les manifestants affirment que le garçon, un musulman, a été blessé vendredi par des coups de feu tirés par les forces de l'ordre pendant une manifestation antigouvernementale dans cette même ville et qu'il est mort le lendemain à l'hôpital.
   
La police a annoncé avoir ouvert une enquête sur cette affaire.
   
Les forces de sécurité indiennes avaient tué jeudi deux militants islamistes présumés qui s'étaient retranchés la veille dans un hôtel de Srinagar après une attaque, la veille, dans laquelle un policier avait été tué, mettant fin à un siège de 24 heures.
   
La précédente attaque similaire dans cette ville remontait à octobre 2007. Deux hommes armés qui avaient pris d'assaut un camp paramilitaire avaient été tués et trois soldats avaient été blessés.
   
L'Inde et le Pakistan se disputent la région himalayenne du Cachemire depuis leur indépendance en 1947. Ce territoire partagé en deux à l'époque a été la cause de deux des trois guerres que les deux voisins et rivaux d'Asie du Sud se sont livrées.
   
La partie indienne du Cachemire est depuis 1989 le théâtre d'une insurrection séparatiste qui a fait plus de 47.000 morts en 20 ans, et l'Inde accuse le Pakistan de servir de base aux indépendantistes armés. Mais selon la police, les actes de violence ont diminué l'an dernier de 25%.

 

Première publication : 10/01/2010

COMMENTAIRE(S)