Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

McDo en Russie : scandale sanitaire ou pression politique?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance c'est la confiance"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Blackout médiatique contre l'État islamique

En savoir plus

DÉBAT

Rentrée économique en France : croissance, inflation... Tableau noir pour l'exécutif?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Hamas : accord impossible?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile divisée à propos de Darren Wilson

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Adèle Haenel, nouveau visage du cinéma français

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : le Cameroun ferme ses frontières avec le Nigeria

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Moins d'un Français sur deux est imposable

En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt va-t-en-guerre

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

  • Le chef de l'armée désigné Premier ministre à Bangkok

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Pourquoi les négociations sur un cessez-le-feu permanent sont un cauchemar ?

    En savoir plus

  • Libération de Paris : où étaient les combattants noirs de la 2e DB ?

    En savoir plus

  • Netanyahou compare le Hamas aux jihadistes de l'État islamique

    En savoir plus

  • Fabius veut coordonner avec l'Iran la lutte contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Darius, ce jeune Rom lynché en juin et SDF en août

    En savoir plus

  • Heurts à Bangui entre soldats français et individus armés

    En savoir plus

  • Vidéo : après une nuit plus calme, la situation reste tendue à Ferguson

    En savoir plus

  • Hollande : "La situation internationale est la plus grave depuis 2001"

    En savoir plus

  • Gaza : la trêve une nouvelle fois rompue, Israël vise un chef du Hamas

    En savoir plus

  • La Fifa interdit au FC Barcelone de recruter

    En savoir plus

Asie - pacifique

Pékin teste avec succès un système de défense antimissiles

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/01/2010

La Chine a conduit avec succès le test d'un nouveau système de défense aérienne. Il intervient alors que les États-Unis viennent d'annoncer la vente d'un dispositif similaire à Taïwan, dans le cadre d'un accord passé avec Taipei en 2008.

AFP - La Chine a testé avec succès un système de défense aérien, interceptant un missile en vol, a annoncé l'agence Chine Nouvelle mardi, au coeur d'une polémique sur des ventes d'armements américains à Taïwan.

"La Chine a conduit un test de technologie d'interception à mi-course d'un missile depuis le sol, à l'intérieur de son territoire. L'essai a atteint son but", a affirmé Chine Nouvelle.

Le test, conduit lundi, "est de nature défensive et ne vise aucun pays", a ajouté l'agence officielle.

La semaine dernière, un responsable américain a annoncé que les Etats-Unis avaient donné leur feu vert à la vente de système antimissiles à Taïwan dans le cadre d'un accord passé entre les deux alliés en 2008.

Le Pentagone "a attribué à Lockheed Martin le contrat pour fournir le système de défense antimissile Patriot à Taïwan dans le cadre d'un vaste accord d'armement approuvé par le Congrès en 2008", a déclaré un porte-parole de l'Institut américain à Taïwan, ambassade de facto des Etats-Unis dans l'île.

La République populaire de Chine considère que Taïwan fait partie de son territoire et doit revenir dans son giron, au besoin par la force, et s'est systématiquement et énergiquement opposée à cette vente d'armements.

Le ministère de la Défense a averti le week-end dernier qu'il se réservait le droit de prendre des mesures, non précisées, si Washington menait ce projet à bien, estimant qu'une telle vente constituerait "un obstacle sévère" aux relations militaires sino-américaines.

Les Etats-Unis ont reconnu Pékin en 1979 au détriment de Taipei mais restent le principal allié de l'île considérée par la Chine comme rebelle et son principal fournisseur d'armements.
 

Première publication : 12/01/2010

COMMENTAIRE(S)