Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le Burkina faso autorise l'exhumation de la dépouille présumée de Thomas Sankara

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

World Press Photo : l’un des lauréats perd son prix

En savoir plus

POLITIQUE

"La réintégration de l’Iran dans la politique mondiale est nécessaire"

En savoir plus

POLITIQUE

"Marine Le Pen incarne un parti résolument anti-libéral de droite"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Évasion fiscale : "En 3 ans, les États ont pu récupérer 37 milliards d'euros"

En savoir plus

FOCUS

Mexique : les déplacés de la guerre des cartels

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Hugh Jackman dans "Chappie" : enfin un rôle de méchant!

En savoir plus

UNE COMÉDIE FRANCAISE

Départementales : l'UMP et le PS vent debout contre le FN

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ebola : "La situation s'est beaucoup améliorée"

En savoir plus

FRANCE

Une nouvelle vague de froid paralyse les transports français

Texte par Dépêche

Dernière modification : 15/01/2010

La neige et le verglas continuent de menacer le centre de la France. Les réseaux routiers et aériens restent très perturbés dans la région ce mercredi.

AFP - Vingt-sept départements étaient maintenus en vigilance orange mercredi à 06H00 en raison des conditions météorologiques difficiles liées à la neige et au verglas qui affectaient le réseau routier, a-t-on appris auprès du Cnir et de Météo France.

Les départements concernés se situaient sur une large bande centrale du pays, englobant la Basse et la Haute-Normandie, l'Ile-de-France, la Picardie, Champagne-Ardennes, ainsi que la Côte d'Or, la Mayenne, la Nièvre, l'Eure-et-Loir, le Loiret, la Sarthe et l'Yonne, selon un nouveau bulletin du centre national de prévision de Météo France.

Suivez l'évolution des perturbations dans les aéroports

"Le redoux a largement gagné en fin de nuit (...) sur le sud du pays mais plus difficilement sur l'ouest" et les précipitations neigeuses, avec de 3 à 5 cm de neige, s'étirent vers l'est. Ces averses "peuvent apporter des pluies verglaçantes".

Malgré le redoux annoncé, la circulation des poids lourds (de plus de 7,5 t) reste "totalement interdite en direction de l'Ile-de-France" jusqu'à mercredi midi en Haute et Basse-Normandie, en Bretagne, dans les Pays-de-la-Loire et en région Centre, a précisé le Centre national d'information routière.

A minuit, "environ 4.000 poids lourds étaient stockés en zone ouest", a souligné le Cnir dans un communiqué.

Dans ces régions, la circulation est difficile sur le réseau secondaire et le ramassage scolaire est interdit en Côtes-d'Armor, Morbihan, Eure-et-Loir, Calvados et Manche.

Les poids-lourds sont également interdits de circuler jusqu'à 12H00 dans les huit départements d'Ile-de-France.

Dans le nord du pays, la circulation des poids lourds est soumise à restriction jusqu'à mercredi midi dans l'Oise, l'Aisne et la Somme.

Dans l'Est, les nombreuses difficultés de circulation ont entraîné un "stockage" des poids lourds sur l'autoroute A4 en direction de Paris, au niveau de Taissy (Marne).

Dans le ciel, la neige et les pluies verglaçantes combinées à un appel à la grève chez les contrôleurs aériens vont fortement perturber le trafic aérien. La Direction générale de l'aviation civile (DGAC) a demandé aux compagnies d'annuler mercredi la moitié des vols à Orly et 15 à 40% à Roissy.

Première publication : 13/01/2010

COMMENTAIRE(S)