Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut faire preuve de fermeté face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

Economie

Après les menaces de Google, Pékin se veut rassurant

Vidéo par Julie GUILLOT

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/01/2010

Pékin rappelle que toute entreprise étrangère respectant la législation chinoise est la bienvenue dans le pays. Excédée par des attaques informatiques incessantes en provenance de Chine, Google avait menacé de se retirer du pays, mardi.

AFP - La Chine s'est dite favorable jeudi aux activités sur son territoire des compagnies internet internationales respectueuses de la loi, deux jours après que le moteur de recherches américain Google eut menacé de se retirer du pays asiatique.

"La Chine accueille les opérations (sur son sol) conformes à la loi (chinoise) des entreprises internet internationales", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Jiang Yu.

"L'internet en Chine est ouvert et le gouvernement chinois encourage son développement et s'efforce de créer un environnement favorable pour cela", a dit Mme Jiang, lors d'un point de presse régulier, en réponse à une question sur les déclarations de Google.

Excédée par des attaques informatiques massives "venant de Chine", ciblant des militants des droits de l'homme, la compagnie californienne a menacé mardi de cesser toute opération dans le pays asiatique.

"La loi chinoise interdit toute forme de cyber-attaque (...) et la Chine comme d'autres pays gère l'internet selon la loi", a assuré Jiang Yu.

Première publication : 14/01/2010

  • INTERNET

    Victime d'une cyber-attaque, Google menace de se retirer de Chine

    En savoir plus

  • ÉDITION

    La nouvelle "exception culturelle" française face à Google

    En savoir plus

  • ÉDITION

    Une romancière chinoise porte plainte contre Google

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)