Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Le loup et l'agneau"

En savoir plus

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

  • Yémen : Sanaa contraint de partager le pouvoir avec la rébellion chiite

    En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Ebola : après trois jours de confinement, la vie reprend en Sierra Leone

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au PSG

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

Sports

En battant le Ghana, la Côte d'Ivoire s'offre une place pour les quarts

Texte par Yann BUXEDA

Dernière modification : 10/03/2010

Dans le choc d’un groupe B amputé du Togo, la Côte d’Ivoire n’a fait qu’une bouchée du Ghana (3-1). Les hommes de Vahid Hallilodzic sont les premiers à obtenir le précieux sésame qui leur ouvre les portes des quarts de finale de la compétition.

À Cabinda, sous une chaleur étouffante - 28 °C pour 86 % d’humidité -, les Éléphants de la Côte d’Ivoire ont validé leur billet pour les quarts de finale en dominant les Black Stars du Ghana. Réduits à dix peu avant l’heure de jeu, les hommes de Vahid Hallilodzic ont subi mais ont profité des errements défensifs de leur adversaire du soir pour légitimer leur place parmi les favoris de l’épreuve.

La seconde et dernière place qualificative de ce groupe B, amputé du Togo, se jouera mardi prochain entre le Burkina Faso et le Ghana, qui sera obligé de l’emporter pour continuer l’aventure.

Le Ghana aux abonnés absent

Après un round d’observation d’une dizaine de minutes, la Côte d’Ivoire marque en premier le match de son empreinte, sans pour autant se montrer dangereuse. Sur le côté droit, le Lillois Gervinho multiplie les appels, mais sans parvenir à forcer le verrou ghanéen.

Il faut attendre la 20e minute pour que les Éléphants se montrent véritablement dangereux. Dans l’axe, Zokora décoche un puissant tir que Kingston, le portier des Black Stars, parvient difficilement à détourner.

Et les coéquipiers de Didier Drogba ne tardent pas à concrétiser leur domination. Sur un centre de Kalou côté droit, Gervinho trompe le gardien ghanéen d’un plat du pied droit et ouvre logiquement le score pour la Côte d’Ivoire (1-0, 22e).

Malmené, le Ghana tente bien de refaire surface, mais les escarmouches brouillonnes de ses attaquants ne parviennent pas à tromper la vigilance d’une défense ivoirienne bien en place.

Seul Asamoah, en toute fin de période, porte le danger sur la cage de Barry Copa d’une frappe limpide qui oblige le portier à se détendre pour préserver l’avantage de son équipe (39e).

Missile de Tiéné

En seconde période, le Ghana revient sur la pelouse avec d’autres intentions. Gyan et Essien, entrés à la mi-temps, sonnent la révolte de Black Stars qui se montrent bien plus incisifs qu’en première période.

Une intensité qui trouve rapidement écho. Dépassés physiquement, les Ivoiriens multiplient les fautes et, peu avant l’heure de jeu, Eboué voit son tacle sur Opoku être sanctionné d’un carton rouge (53e).

Réduits à dix, les hommes de Vahid Hallilodzic semblent ne plus voir le jour. Deux minutes après l’expulsion d’Eboué, Amoah place une reprise de volée surpuissante qui vient s’écraser sur le poteau droit de Barry Copa.

Mais, contre toute attente, sur un somptueux coup franc de Tiéné en pleine lucarne, c’est bien la Côte d’Ivoire qui double la mise (2-0, 66e). Un missile du latéral valenciennois qui compromet sérieusement les perspectives de qualification du Ghana et envoit les Éléphants en quarts de finale.

Le Ghana tente bien de réduire le score par Essien (76e et 87e), mais bute chaque fois sur des Ivoiriens bien en place. Et c’est finalement Didier Drogba qui parachève l’œuvre ivoirienne à la 90e minute, en concluant, du plat du pied, un centre de Keita côté gauche (3-0). En toute fin de match, le Ghana réduit tout de même le score sur un pénalty anecdotique de Gyan (3-1, 90e +3).

Avec cette victoire fleuve, la Côte d’Ivoire ne s’est pas seulement rassurée. Elle a surtout confirmé son statut de favorite de cette CAN-2010, après la déconvenue subie face au Burkina Faso (0-0), lundi dernier.

Première publication : 15/01/2010

COMMENTAIRE(S)