Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Alain Choquette, drôlement magique !

En savoir plus

TECH 24

Quand le jeu vidéo change le monde

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Université d'été du PS : "une allumette et c'est l'incendie"

En savoir plus

DÉBAT

Organisation de l'État Islamique : la Syrie, une alliée inévitable ?

En savoir plus

DÉBAT

François Hollande expose la ligne diplomatique de la France

En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

  • Obama "n'a pas encore de stratégie" pour intervenir contre l'EI en Syrie

    En savoir plus

EUROPE

En visite à la grande synagogue de Rome, le pape défend Pie XII

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/01/2010

Lors de sa visite à la grande synagogue de Rome, le pape Benoît XVI a déclaré que le Vatican avait aidé les Juifs de façon "souvent cachée et discrète" pendant la Shoah. Le pape de l'époque, Pie XII, est accusé d'avoir gardé le silence.

AFP - Le Vatican a aidé les Juifs de façon "souvent cachée et discrète" durant la seconde guerre mondiale, a déclaré dimanche le pape Benoît XVI, en visite à la synagogue de Rome, alors que le pape de l'époque Pie XII est très critiqué pour avoir gardé le silence face à la Shoah.

"En ce lieu, comment ne pas se souvenir des Juifs romains qui furent emportés de leurs maisons, devant ces murs (...) et furent tués à Auschwitz? Comment est-il possible d'oublier leurs visages, leurs noms, les larmes, le désespoir des hommes, des femmes et des enfants?", a dit le pape.

"Hélas beaucoup restèrent indifférents, mais beaucoup, y compris parmi les catholiques italiens, soutenus par la foi et l'enseignement chrétien, réagirent avec courage, en ouvrant les bras pour secourir les juifs traqués et en fuite, au risque de leur propre vie. Ils méritent une gratitude éternelle", a-t-il ajouté, salué par les applaudissements de l'audience.

"Même le Siège apostolique (ndlr, le Vatican) a mené une action de secours, souvent cachée et discrète", a-t-il poursuivi, sans susciter cette fois-ci de réaction dans l'édifice.

"La mémoire de ces événements doit nous pousser à renforcer les liens qui nous unissent pour que grandissent toujours plus la compréhension, le respect et l'accueil", a ajouté le pape.

La visite de Benoît XVI à la synagogue de Rome, la première depuis celle historique de Jean-Paul II en 1986, a suscité la polémique au sein de la communauté juive, en raison de la décision récente de Benoît XVI de faire progresser le processus de béatification de Pie XII, gelé depuis des décennies.

Pie XII est accusé d'avoir gardé le silence pendant la Shoah, alors que plus d'un millier de Juifs de Rome étaient déportés, raflés dans le ghetto, situé à quelques encablures du Vatican, de l'autre côté du Tibre.

L'Eglise catholique a toujours affirmé que le pape Pie XII avait contribué à aider des Juifs, cachés dans des institutions religieuses, et avait gardé le silence pour les protéger.

A l'arrivée du pape dans la synagogue, le chef de la communauté juive romaine lui a demandé solennellement l'ouverture des archives du Vatican sur cette période.

"Le silence de Pie XII face à la Shoah est encore douloureux et représente une occasion manquée", a déclaré Riccardo Pacifici devant le pape. "Peut-être qu'il n'aurait pas arrêté les trains de la mort, mais il aurait transmis un signal, une parole d'extrême réconfort, de solidarité humaine pour nos frères emportés vers Auschwitz", a-t-il ajouté.

Première publication : 17/01/2010

COMMENTAIRE(S)