Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Sports

Maria Sharapova chute dès le premier tour

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/01/2010

La joueuse russe Maria Kirilenko, 58e mondiale, a éliminé dès le premier tour sa compatriote Maria Sharapova en trois sets (7-6, 3-6, 6-4). L'ex-numéro 1 mondiale n'avait pas chuté d'entrée en Grand Chelem depuis 2003.

AFP - Maria Sharapova a été éliminée dès son entrée en lice à l'Open d'Australie par sa compatriote russe Maria Kirilenko, 58e mondiale, lors d'une première journée perturbée par la pluie lundi à Melbourne.

Alors que le tournoi commence d'habitude sous un soleil de plomb et des températures caniculaires, l'édition 2010 déroge à la règle, avec un ciel voilé, des averses régulières et un vent aussi rafraîchissant que déroutant.

Seuls les matches programmés sur les deux principaux courts, dotés de toits rétractables, peuvent avoir lieu normalement mais cela n'a pas empêché Sharapova de se noyer en trois sets (7-6, 3-6, 6-4) face à sa copine russe.

C'est la première fois que l'ex-N.1 mondiale perd au premier tour d'un Grand Chelem depuis ses deux premiers tournois majeurs en 2003, à l'âge de 16 ans.

A Melbourne, elle restait sur une victoire en 2008, une finale en 2007 et deux demi-finales les éditions précédentes. Elle avait été absente l'année dernière, après une opération à l'épaule droite en octobre 2008 qui l'avait reléguée au-delà de la cinquantième place mondiale.

Depuis son retour en mai dernier, la 15e mondiale n'a plus jamais retrouvé son niveau d'avant. Un quart de finale à Roland-Garros et une victoire à Tokyo ont été les seuls faits marquants de sa saison 2009.

"Je manque sans doute un peu de confiance. Je vais retourner sur le court et reprendre le travail. Ce n'est pas un mauvais jour qui va m'empêcher de continuer à faire ce que j'aime", a commenté la Russe qui a commis la bagatelle de 66 fautes directes, face à une fille qui lui ressemble beaucoup: même âge (22 ans), même chevelure blonde, même physique de mannequin et même jeu, basé sur de grosses frappes à plat du fond de court.

Pas de souci en revanche pour Dinara Safina et Kim Clijsters qui, face à une opposition moins coriace, ont tranquillement atteint le deuxième tour en deux sets. Même chose pour Andy Roddick et Fernando Gonzalez, même si le Chilien a lâché un set face au Belge Olivier Rochus (6-3, 6-4, 3-6, 6-1).

Première publication : 18/01/2010

  • TENNIS - OPEN D'AUSTRALIE

    Une édition 2010 particulièrement ouverte

    En savoir plus

  • TENNIS

    Blessé au genou, le Français Gilles Simon est forfait pour l'Open d'Australie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)