Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

France : les prestations sociales gelées jusqu'en octobre 2015

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Après moi, le déluge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Algérie: élection sous tension

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Veille de scrutin en Algérie

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... : à J-1 du scrutin, le pays inquiet (Partie 1)

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

RDC : la ferme des anciens combattants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Xavier Dolan nous fait trembler !

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Marathon de Boston, un an après

En savoir plus

  • En direct : l'Algérie attend de voir Bouteflika au bureau de vote

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Crise ukrainienne : Poutine s'adresse aux Russes, les diplomates réunis à Genève

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

  • Economies : Valls demande aux fonctionnaires de "participer à l'effort commun"

    En savoir plus

  • L'aviation jordanienne détruit plusieurs véhicules blindés venant de Syrie

    En savoir plus

  • Crimes de guerre en Syrie : la France veut faire saisir la CPI

    En savoir plus

  • Anelka affirme ne pas avoir accepté l’offre du club brésilien

    En savoir plus

  • La police de New York ferme une unité secrète chargée d'espionner les musulmans

    En savoir plus

  • Démission du puissant chef des renseignements saoudiens

    En savoir plus

  • "Injustices et corruption alimentent le cycle de violences au Nigeria"

    En savoir plus

  • Violences sexuelles dans l'armée : Le Drian prône la "tolérance zéro"

    En savoir plus

Economie

Cadbury accepte d'être avalé par Kraft Foods pour 13 milliards d'euros

©

Vidéo par Karina CHABOUR

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/01/2010

Le groupe américain Kraft Foods et le confiseur britannique Cadbury ont trouvé un accord scellant une alliance qui donnera naissance au numéro un mondial de l'agroalimentaire.

AFP - La direction du groupe de confiserie britannique Cadbury a unanimement recommandé mardi une offre d'achat de l'américain Kraft Foods, le valorisant à environ 11,5 milliards de livres (13 milliards d'euros), selon un communiqué.

Dans son communiqué, Kraft estime que cette alliance "va créer un leader mondial du secteur de l'alimentation et de la confiserie", avec un portefeuille de plus de 40 marques de confiserie, ayant chacune un chiffre d'affaires annuel dépassant 100 millions de dollars.

Kraft détient entre autres les biscuits LU, les chocolats Milka et Côte d'Or, ainsi que les cafés Maxwell et Carte Noire.

De son côté, Cadbury possède, rien qu'en France, les bonbons Carambar, Kréma, La Pie qui chante, Malabar, les cachous Lajaunie, les chewing gums Hollywood, Stimorol, Kiss Cool ou le chocolat Poulain.

Kraft souligne aussi "la grande complémentarité géographique" des deux groupes, observant qu'ils auront une position dominante dans les grands marchés émergents, Brésil, Russie, Inde, Chine et Mexique.

Kraft a par ailleurs donné des assurances à Cadbury sur le maintien des engagements sociaux actuels, y compris les retraites, pour tous les employés.

Le groupe a proposé de surcroît le versement d'un dividende de 10 pence par action. Son offre est composée de 500 pence en numéraire et de 0,1874 action Kraft par action Cadbury. Les actionnaires de Cadbury doivent l'accepter d'ici au 2 février.

Dans le communiqué, la PDG de Kraft Irene Rosenfeld assure "du grand respect (de son groupe, ndlr) pour les marques de Cadbury", notant que l'offre va "transformer le portefeuille de Kraft, accélérer la croissance de long terme et apporter des retours sur investissement intéressants, tout en préservant la discipline financière".

Roger Carr, le président de Cadbury qui avait jusqu'alors combattu l'offre de Kraft, jugée trop basse, a estimé pour sa part que cette proposition "représentait une bonne valeur pour les actionnaires de Cadbury".

Première publication : 19/01/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)