Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'ex-rebelle Ntaganda maintient son innocence à la veille de son procès à la CPI

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Rentrée scolaire : le premier jour d'école se raconte sur Twitter

En savoir plus

FOCUS

De la Macédoine à la Hongrie : le périple des migrants vers l’Europe occidentale

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Les milles et une vies d’Eric-Emmanuel Schmitt

En savoir plus

LE DUEL DE L’ÉCO

Faut-il revenir sur les 35 heures en France ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise des migrants : l'Europe en quête de solutions (partie 2)

En savoir plus

LE DÉBAT

Crise des migrants : l'Europe en quête de solutions (partie 1)

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

"Refugees Welcome" : des citoyens s'organisent pour aider les réfugiés

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Le ralentissement de l'activité s'accentue en Chine

En savoir plus

Amériques

Affrontements meurtriers entre bandes rivales dans une prison

Texte par Dépêche

Dernière modification : 20/01/2010

Au moins 23 détenus ont trouvé la mort dans des affrontements entre bandes rivales dans une prison de l'État de Durango, dans le nord-ouest du Mexique. Il a fallu l'intervention de l'armée et de la police fédérale pour ramener le calme.

AFP - Des affrontements entre détenus de bandes rivales ont fait au moins 23 morts mercredi dans une prison de l'Etat de Durango, dans le nord-ouest du Mexique, ont annoncé les autorités judiciaires régionales.

"Nous avons la confirmation de 23 morts. L'affrontement a commencé à 07h10 (13h10 GMT) et nous avons mobilisé l'armée, la police fédérale et celle de l'Etat (de Durango) pour contrôler la situation, ce qui a été fait au bout de 40 minutes", a déclaré à l'AFP un porte-parole du Parquet régional, joint au téléphone.

Les autorités n'ont pas encore établi les motifs de l'affrontement dans cet établissement de 1.800 détenus, a-t-il ajouté. Les victimes appartenaient à un gang spécialisé dans les enlèvements, selon des médias de la région.

Un précédent affrontement s'était soldé en août 2009 par 20 morts et 25 blessés dans cette même prison, qualifiée de "bombe à retardement" par les autorités pénitentiaires en raison des rivalités entre bandes rivales parmi les détenus.

L'Etat de Durango se situe dans la région surnommée "le triangle d'or" du Mexique, avec les Etats voisins de Sinaloa et Chihuahua. On y cultive clandestinement la marijuana et le pavot, base de l'opium et de l'héroïne, et les trafiquants y sont très implantés, selon la presse.

Première publication : 20/01/2010

COMMENTAIRE(S)