Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Hollande face à la presse : le chef de l'État a tenu sa conférence semestrielle

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

La stratégie des États-Unis face à l'organisation de l'EI

En savoir plus

FOCUS

Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Niki de Saint-Phalle, une "nana" militante et engagée

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Les incertitudes économiques d'une Écosse indépendante

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"DDay"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Kilt ou double"

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Ebola : une volontaire française de MSF contaminée

En savoir plus

SUR LE NET

Iran : les jeunes internautes contournent la censure

En savoir plus

  • Écosse : "Quel que soit le résultat, il va y avoir beaucoup de mécontents"

    En savoir plus

  • Frappes en Irak, croissance, Europe : les principales annonces de Hollande

    En savoir plus

  • Cinq casques bleus tchadiens tués dans le nord du Mali

    En savoir plus

  • Thaïlande : le business lucratif des mères porteuses

    En savoir plus

  • Alex Salmond, le visage d'une Écosse qui rêve d'indépendance

    En savoir plus

  • L'Australie, une cible de choix pour l'organisation de l'EI ?

    En savoir plus

  • Yacine Brahimi, la pépite algérienne révélée par Porto

    En savoir plus

  • Belgique : l'euthanasie d'un violeur inquiète les partisans de la mort assistée

    En savoir plus

  • Peu importe l’issue du référendum, "l’Écosse ne sera plus jamais la même"

    En savoir plus

  • Livraison d'armes aux rebelles syriens : le Congrès américain doit se prononcer

    En savoir plus

  • Vladimir Evtouchenkov, le nouvel oligarque dans le viseur du Kremlin

    En savoir plus

  • Parcours sans-faute des Bleues vers le Mondial-2015

    En savoir plus

  • Une star de la Silicon Valley rachète le château de Pommard

    En savoir plus

  • Le sulfureux maire de Toronto atteint d'un cancer rare et agressif

    En savoir plus

  • "Hollande renvoie l’image de quelqu’un de trop optimiste"

    En savoir plus

EUROPE

Moscou dément vouloir renforcer sa flotte en Baltique

Vidéo par Madeleine LEROYER

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/01/2010

Alors qu'un responsable militaire russe avait assuré que Moscou renforcerait l'armement de sa flotte en mer Baltique, en réponse aux missiles américains déployés en Pologne, le ministère russe de la Défense dément avoir de telles intentions.

AFP - Le ministère russe de la Défense a démenti jeudi avoir l'intention de renforcer l'arsenal de sa flotte en mer Baltique, après que la Pologne a annoncé que des missiles américains Patriot seraient déployés à proximité de la frontière russe.

"Aucun changement n'est prévu en ce qui concerne l'arsenal de combat de la flotte de la Baltique en cas de déploiement de missiles Patriot près de la frontière avec la Russie", a déclaré le ministère dans un communiqué cité par les agences russes.

L'agence Ria Novosti avait cité plus tôt un haut responsable militaire russe non-identifié qui assurait que la Russie renforcerait l'armement de ses navires, sous-marins et avions dans la région en réponse à l'annonce de Varsovie.

Le ministre polonais de la Défense, Bogdan Klich, a annoncé mercredi que des missiles américains Patriot seront déployés dans le nord de la Pologne à seulement 60 km de l'enclave russe de Kaliningrad.

Il a assuré que cette décision n'était pas politique, et qu'elle avait été prise pour de simples questions de logistique, la caserne y étant "grande" et "en bon état".

Cette décision risque néanmoins de déplaire à la Russie, qui a déjà combattu avec véhémence le projet de bouclier antimissile américain en Pologne et en République tchèque auquel les Etats-Unis ont finalement renoncé en septembre 2009.

Première publication : 21/01/2010

COMMENTAIRE(S)