Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Au Lesotho, l’armée dément avoir mené un coup d’État

    En savoir plus

  • Golan : les combats continuent entre les jihadistes et les casques bleus

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

EUROPE

Moscou dément vouloir renforcer sa flotte en Baltique

Vidéo par Madeleine LEROYER

Texte par Dépêche

Dernière modification : 21/01/2010

Alors qu'un responsable militaire russe avait assuré que Moscou renforcerait l'armement de sa flotte en mer Baltique, en réponse aux missiles américains déployés en Pologne, le ministère russe de la Défense dément avoir de telles intentions.

AFP - Le ministère russe de la Défense a démenti jeudi avoir l'intention de renforcer l'arsenal de sa flotte en mer Baltique, après que la Pologne a annoncé que des missiles américains Patriot seraient déployés à proximité de la frontière russe.

"Aucun changement n'est prévu en ce qui concerne l'arsenal de combat de la flotte de la Baltique en cas de déploiement de missiles Patriot près de la frontière avec la Russie", a déclaré le ministère dans un communiqué cité par les agences russes.

L'agence Ria Novosti avait cité plus tôt un haut responsable militaire russe non-identifié qui assurait que la Russie renforcerait l'armement de ses navires, sous-marins et avions dans la région en réponse à l'annonce de Varsovie.

Le ministre polonais de la Défense, Bogdan Klich, a annoncé mercredi que des missiles américains Patriot seront déployés dans le nord de la Pologne à seulement 60 km de l'enclave russe de Kaliningrad.

Il a assuré que cette décision n'était pas politique, et qu'elle avait été prise pour de simples questions de logistique, la caserne y étant "grande" et "en bon état".

Cette décision risque néanmoins de déplaire à la Russie, qui a déjà combattu avec véhémence le projet de bouclier antimissile américain en Pologne et en République tchèque auquel les Etats-Unis ont finalement renoncé en septembre 2009.

Première publication : 21/01/2010

COMMENTAIRE(S)