Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye: "je ne suis pas à vendre"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Morgan Tsvangirai met en garde contre une extension du système Mugabe

En savoir plus

LE DÉBAT

Migrants esclaves en Libye : l'Europe coupable ?

En savoir plus

POLITIQUE

Emmanuel Macron face aux maires : Jacobin ou girondin?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Seal : "C’est un honneur pour moi de chanter des classiques du jazz"

En savoir plus

FOCUS

Pakistan : une ouverture au tourisme sans danger?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Poutine, maître du jeu en Syrie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le manque de 'culture financière' des Français"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

La guerre contre les mutilations génitales

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Grands titres, débats, éditos et histoires du jour... Nos chroniqueurs passent en revue la presse française et la presse internationale. Du lundi au vendredi à 7h20 et 9h20.

Dernière modification : 21/01/2010

Scott Brown, républicain, vainqueur d’Obama, et sex-symbol

Scott Brown a non seulement gagné l’élection sénatoriale dans le Massachussetts, mis en difficulté Barack Obama, et redonné le sourire aux républicains... il a aussi été élu "homme le plus sexy de l’année", c’était en 1982. A voir aussi : Haïti : les ONG critiquées, Allemagne-Israël : complexe relation. REVUE DE PRESSE INTERNATIONALE, Jeudi 21 janvier.

 

On part dans le Massachussetts, morne plaine pour Barack Obama qui vient d’y perdre un précieux siège de sénateur… Son bourreau, c’est le Républicain Scott Brown, jusque là très peu connu… Mais on commence à cerner un peu mieux sa personnalité…
 
« Scott Brown, « l’homme le plus sexy d’Amérique », rend le sourire aux républicains », titre Le Figaro, qui nous explique bien sûr pourquoi Brown est une personnalité au passé atypique.
 
« A lâge de 22 ans, Scott Brown n’imaginait sûrement pas qu’il serait un jour au centre de la scène politique américaine, celui qui ferait peut-être dérailler les grands projets de réforme de Barack Obama. »
 
« Lorsque le grand brun désigné comme « l’homme le plus sexy d’Amérique » décida en 1982 de poser nu dans le magazine Cosmopolitan, une main pudique posée sur la cuisse, il était étudiant en droit et tout ce qui comptait à l’époque - dit-il aujourd’hui - était de financer ses études. Sa gueule de play-boy lui aura été bien utile, et la photo n’a certainement pas nui à ses ambitions politiques. »
 
Et c’est sur le site de Libération que l’on peut voir la fameuse photo de Cosmopolitan, avec ce commentaire : « Déjà très convaincant, à l’âge de 22 ans, Scott Brown avait été sacré “Homme le plus sexy” de l’année par la rédaction de Cosmo.
 
Mais Scott Brown est aussi un homme sérieux, rappelle le Washington Post. Alors que beaucoup de commentateurs estiment que son élection signe l’arrêt de mort de la réforme de la santé de Obama, le Washington Post note que « dans le Massachussetts il y a une couverture médicale publique pour les plus démunis, et Scott Brown en est un ardent partisan ».
 
« Il ne s’en est jamais caché, et ce dispositif local a servi de modèle pour la réforme d’Obama ».
 
Mais dans le Massachussetts cela ne concerne que 3% de la population qui n’est pas couverte par les assurances. Les électeurs de Scott Brown ne souhaitent pas payer pour tous les démunis du pays.
 
 
 
 
Retrouvez les autres articles cités dans cette revue de presse en cliquant sur les liens suivants :
 
Le comportement des ONG en Haïti critiqué : « Arrêtez de les traiter comme des sauvages », The Independent.
 
Les derniers miraculés découverts sous les décombres d’Haïti… The Independent
 
Le rapprochement avec Israël coute des points à Angela Merkel, The International Herald Tribune
 
La plus belle « Photo de la vie sauvage » se voit retirer son prix, Times Online
 
 
Les liens soulignés renvoient, lorsque cela est possible, vers les articles cités, mais certains journaux offrent à leurs lecteurs un contenu web différent du contenu papier.
 
 
Retrouvez tous les matins en direct sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, à 6h23 et 7h10 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Par Stanislas DE SAINT HIPPOLYTE

COMMENTAIRE(S)

Les archives

23/11/2017 Revue de presse internationale

"Poutine, maître du jeu en Syrie"

Au menu de cette revue de presse internationale, jeudi 23 novembre, la condamnation de Ratko Mladic, l’ancien chef militaire des Serbes de Bosnie à la prison à perpétuité, pour...

En savoir plus

23/11/2017 Revue de presse française

"Le manque de 'culture financière' des Français"

Au menu de cette revue de presse française, jeudi 23 novembre, l'avertissement de la Commission européenne à la France, qui se voit toujours reprocher le niveau de son déficit...

En savoir plus

22/11/2017 Revue de presse internationale

"Une actrice indienne menacée de mort, à cause d'un rôle au cinéma"

Au menu de cette revue de presse internationale, mercredi 22 novembre, la démission du président du Zimbabwe Robert Mugabe. Le retour au Liban du Premier ministre démissionnaire...

En savoir plus

22/11/2017 Revue de presse française

"TPIY, dernier acte"

Au menu de cette revue de presse française, mercredi 22 novembre, le verdict attendu à La Haye, où le Tribunal pénal pour l’ex-Yougoslavie juge l’ancien chef militaire des Serbes...

En savoir plus

21/11/2017 Allemagne

"Chancelière ch. partenaire, et plus si affinités"

Au menu de cette revue de presse internationale, mardi 21 novembre, les réactions à la crise politique en Allemagne. Un communiqué de l’agence russe de météorologie reconnaissant...

En savoir plus