Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Université d'été du PS : militants désorientés recherchent parti unifié

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Google fait décoller le rêve des drones livreurs

    En savoir plus

  • L'Ukraine va lancer les procédures d'adhésion à l'Otan

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

  • Nintendo renouvelle sa gamme de consoles portables

    En savoir plus

  • Maroc : une autoroute bloquée 14 jours pour tourner "Mission : Impossible 5"

    En savoir plus

  • Golan : 43 Casques bleus pris en otage, la force onusienne prête à se défendre

    En savoir plus

  • Judo : la Française Audrey Tcheuméo laisse filer la médaille d'or

    En savoir plus

  • Ligue Europa : fortunes diverses au tirage pour Lille, Saint-Étienne et Guingamp

    En savoir plus

  • Isolés, les pays touchés par Ebola peinent à faire face à l'épidémie

    En savoir plus

  • Quand le Canada et la Russie jouent les profs de géographie sur Twitter

    En savoir plus

  • Le nombre de réfugiés syriens atteint le chiffre record de trois millions

    En savoir plus

  • Dans un climat tendu, le PS ouvre son université d'été

    En savoir plus

  • L'Occident dénonce l'incursion "évidente" de la Russie en Ukraine

    En savoir plus

Afrique

Nouvelle découverte macabre une semaine après les émeutes de Jos

Texte par Dépêche

Dernière modification : 25/01/2010

Une semaine après les affrontements religieux et ethniques entre les communautés musulmane et chrétienne qui ont fait des centaines de morts à Jos, 61 nouveaux cadavres ont été découverts dans deux localités proches de la ville.

AFP - Soixante et un nouveaux cadavres ont été découverts lundi dans deux localités près de la ville de Jos (centre du Nigeria) après les affrontements entre chrétiens et musulmans survenus la semaine dernière, a déclaré à l'AFP un responsable local musulman.

"Nous sommes allés au village de Gero village, à 23 km au sud de Jos où nous avons trouvé 51 corps. Sur le retour, nous avons traversé le village de Talchon, nous y avons découvert 10 corps", a précisé Mohammed Shittu, contacté par téléphone par l'AFP depuis la ville de Kaduna, dans le nord du Nigeria.

"Nous avons ramassé aujourd'hui 61 cadavres. Certains étaient décapités, d'autres démembrés avec des parties de corps enfoncées sur des pieux", a précisé le responsable qui dirige une équipe de bénévoles chargés d'enterrer les victimes.

Le bilan des affrontements religieux, établi à partir de sources médicales et humanitaires, s'élève maintenant à plus de 500 morts, majoritairement musulmans.

Les violences dans Jos, capitale de l'Etat du Plateau, ont éclaté le 17 janvier et se sont poursuivies durant quatre jours.

La région est coutumière d'éruptions meurtrières de violence entre communautés chrétienne et musulmane.

Première publication : 25/01/2010

  • NIGERIA

    313 personnes arrêtées après les sanglantes émeutes de Jos

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Après quatre jours de violences, le calme revient dans les rues de Jos

    En savoir plus

  • NIGERIA

    Près de 400 personnes tuées dans des violences interreligieuses à Jos

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)