Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

TECH 24

Objets : tous connectés !

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Centenaire de la Grande Guerre : retour sur la bataille de Verdun

En savoir plus

FOCUS

Ces réfugiés syriens dont de nombreux Turcs ne veulent plus

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Paris fête l'été !

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

Crash du vol AH5017 : "Série Noire"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Tidjane Thiam, directeur général de Prudential

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Caravane, l'autre Tour de France

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : accord signé pour la fin des hostilités

En savoir plus

  • En direct : cinquante-quatre Français au nombre des victimes du vol Air Algérie

    En savoir plus

  • En images : la zone du crash du vol AH5017 au Mali

    En savoir plus

  • Une manifestation pro-palestinienne prévue samedi à Paris interdite

    En savoir plus

  • Crash du vol AH5017 : "Je n'imagine pas que j'ai perdu mon jeune frère et toute sa famille"

    En savoir plus

  • Un soldat libanais rejoint le Front Al-Nosra

    En savoir plus

  • Quatre Palestiniens tués lors du "Jour de colère" en Cisjordanie

    En savoir plus

  • L’essor du tourisme "100 % halal"

    En savoir plus

  • En Ukraine, le conflit militaire se double d'une crise politique

    En savoir plus

  • BNP Paribas écope de 60 millions d'euros d'amende aux États-Unis

    En savoir plus

  • Tour de France : "Jicé" Péraud, routard sur le tard, à la conquête des cols

    En savoir plus

  • Vol AH5017 : l'hypothèse d'un tir de missile sol-air "quasiment impossible"

    En savoir plus

  • Gaza : 15 Palestiniens tués dans une école de l'ONU

    En savoir plus

  • Washington accable la Russie, l’UE renforce ses sanctions contre Moscou

    En savoir plus

  • Tour de France : le Chinois Cheng Ji, lanterne rouge et fier de l'être

    En savoir plus

  • Gaza : Israël et le Hamas loin d’être prêts à un cessez-le-feu

    En savoir plus

  • Le Kurde Fouad Massoum élu président de l'Irak

    En savoir plus

  • En images : à Alep, les cratères d'obus deviennent des piscines pour enfants

    En savoir plus

  • La Soudanaise condamnée à mort pour apostasie est arrivée en Italie

    En savoir plus

  • France : UBS mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale

    En savoir plus

  • Arizona : condamné à mort, il agonise deux heures sur la table d'exécution

    En savoir plus

  • Levée de la suspension des vols américains et européenns vers Tel-Aviv

    En savoir plus

Economie

Davos fait sa révolution verte

Texte par Axelle SIMON

Dernière modification : 28/01/2010

"Repenser, remodeler et reconstruire" le monde : tel est le leitmotiv de la 40e édition du Forum économique mondial de Davos. En ce jour d'ouverture, la station suisse attend ses chefs d'Etat, ses patrons et ses banquiers.

Mardi 26 janvier - Davos se la joue "greener"...

Qu’on se le dise, la toute première impression qu’auront les 2 500 participants du Forum économique mondial cette année sera … écologique.
 
Finis les 4x4 noirs qui sillonnent les rues enneigées de Davos. Refoulées les grosses berlines noires et les limousines aux vitres teintées. Place aux voiturettes de golf !
 
L’heure est au vert à Davos. Du moins, pour ceux qui arrivent par la route, et qui se portent volontaires. Ceux-là seulement pourront arborer fièrement l’autocollant vert "Greener Davos".
 
Traditionnellement, le premier barrage sur la route qui grimpe vers la station suisse est un contrôle de sécurité, aux mains de l’armée. Pour cette 40e édition du Forum, c’est désormais un barrage "écologique" qui prend la première place. Une sorte de "péage" très souriant, orchestré par des jeunes membres de l’équipe d’organisation du WEF (World Economic Forum).
 
Moins de 230 grammes de CO2 au kilomètre pour obtenir le sésame. A défaut, pas de badge. Il vous sera difficile de vous garer dans le périmètre de sécurité du WEF. La voilà, la sanction. Symboliquement, c’est fort. Mais un bref comparatif avec la France remet vite les choses à en place. Le seuil retenu pour éviter le malus écologique y est fixé depuis peu à 155 grammes de CO2...  Autre bémol : les cylindrées des VIP sont tout bonnement exemptées de ce badge-là.
 
Chefs d’Etat et capitaines d’industrie du monde entier n'auront pas de peine à s’acheminer vers Davos. L'arrivée en hélicoptère évite d'avoir à se pencher sur ce type de préoccupations.

 

Première publication : 26/01/2010

  • FORUM ÉCONOMIQUE MONDIAL

    À Davos, Nicolas Sarkozy dénonce les dérives du capitalisme financier

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)