Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Israël : Tzipi Livni appelle à un gel de la colonisation

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Rachat de Fox par Disney : la souris croque le renard pour 66 mds de dollars

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Russie : la performance de Vladimir Poutine scrutée dans les médias

En savoir plus

LE DÉBAT

Russie : Vladimir président, Poutine candidat

En savoir plus

POLITIQUE

Les Républicains : Les travaux d’Hercule de Laurent Wauquiez

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Kev Adams, dans la peau d’un snowboarder surdoué

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Essebsi : "Avec Jerusalem, les États-Unis ont réduit les chances d’une solution négociée"

En savoir plus

FOCUS

Vidéo : la frontière irlandaise, casse-tête du Brexit

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La réunion de l'OMC accouche de... rien

En savoir plus

FOCUS

Un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays, suivi du décryptage de notre invité. Du lundi au vendredi, à 14h15.

Dernière modification : 28/01/2010

Pékin utilise les internautes contre la corruption locale

La Chine est connue pour censurer Internet, mais Pékin sait également comment s’en servir à son avantage. Le pouvoir fait appel aux internautes, encourageant les citoyens à dénoncer leurs responsables locaux corrompus.

A 58 ans, Wang Peirong a sacrifié sa carrière d’enseignant pour lutter en solo contre la corruption. Depuis 2000, ce professeur d’ingénierie à l’université de Xuzhou (est) rassemble des preuves et les met en ligne sur son blog. L’année dernière, Il a ainsi provoqué l’arrestation d’un dirigeant de sa ville, entretenant une demi-douzaine de maîtresses avec de l’argent détourné. "Il n’y a pas d’espace pour parler de la corruption, car les corrompus nous empêchent de parler. Avec Internet, on peut toucher les gens et contourner leur censure."

En quelques années, Wang est devenu une personnalité sur le Web chinois. Le gouvernement l’a repéré, et il vient d’être nominé pour le Prix de la justice 2009 par le parquet populaire suprême. C’est que Pékin a lancé depuis 2007 une campagne pour encourager les internautes à exprimer leur plainte contre la corruption. Un site dédié a même été créé. "C’est une sorte de démocratisation de l’Internet, explique Pu Xingzu, professeur de politique à l’université Fudan de Shanghaï. Car cette politique donne enfin au peuple un canal pour exprimer les frustrations de tous sur la corruption des dirigeants."

Démocratie sur Internet… L’expression fait encore sourire les blogueurs et autres libres-penseurs de la Toile chinoise. Articles supprimés, sites bloqués, il reste impossible de dénoncer librement la corruption des autorités. Le site du gouvernement est du coup souvent jugé inefficace.

Mais pire encore, les gouvernements locaux critiqués par les internautes peuvent toujours se venger. Wang Peirong en a fait les frais. Il n’a plus le droit d’enseigner et il se fait régulièrement agresser par les hommes des autorités. "Ils n’ont aucun moyen de me poursuivre en justice, déclare Wang Peirong, fataliste. Car mon rapport s’appuie sur les faits. Je pourrais révéler des choses compromettantes, ils n’osent pas m’attaquer publiquement. Ils utilisent donc des méthodes mafieuses, en s’en prenant à moi ou à ma famille."


 

Par Pierre Cheminat , Joris Zylberman

COMMENTAIRE(S)

Les archives

14/12/2017 Royaume-Uni

Vidéo : la frontière irlandaise, casse-tête du Brexit

Alors que les dirigeants européens se retrouvent à Bruxelles ce jeudi et vendredi pour discuter du Brexit, nous vous proposons un reportage de nos correspondants sur l’épineuse...

En savoir plus

13/12/2017 Niger

Niger : Agadez, perle du désert devenue hub migratoire

Située entre Sahel et Sahara, Agadez, au Niger, est au cœur des migrations. La ville, qui accueillait autrefois les caravanes, est aujourd'hui l'un des principaux points de...

En savoir plus

12/12/2017 Espagne

En Espagne, le Tage est en danger

Le Tage, plus long fleuve de la péninsule Ibérique, qui se trouve entre l'Espagne et le Portugal, est en danger. Victime d'une grave sécheresse, il subit aussi les effets d'une...

En savoir plus

11/12/2017 États-Unis

Sénatoriale dans l’Alabama : une élection qui divise sur fond de pédophilie

Dans l'État très conservateur de l’Alabama, l’élection sénatoriale se tient mardi. Ce scrutin, qui retient déjà l'attention de tous les États-Unis, verra s’affronter les...

En savoir plus

08/12/2017 Sénégal

Au Sénégal, la presqu'île de Dakar menacée par la pollution marine

Au Sénégal sur la presqu'île de Dakar, la baie de Hann était autrefois un paradis idyllique. Aujourd'hui, elle étouffe sous les déchets. L'urbanisation anarchique et les usines...

En savoir plus