Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... : à J-1 du scrutin, le pays inquiet (Partie 1)

En savoir plus

ÉLÉMENT TERRE

RDC : la ferme des anciens combattants

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Xavier Dolan nous fait trembler !

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Marathon de Boston, un an après

En savoir plus

FOCUS

Les Algériens de France : un vote courtisé

En savoir plus

SUR LE NET

Le web au chevet des sinistrés de Valparaiso

En savoir plus

DÉBAT

Nigeria : un "colosse" économique face au défi sécuritaire (partie 1)

En savoir plus

DÉBATS POLITIQUES EN FRANCE

Popularité : Valls fait-il de l’ombre à Hollande ?

En savoir plus

Tous les matins, nous vous proposons un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays. Du lundi au vendredi, à 7h45.

FOCUS

FOCUS

Dernière modification : 01/02/2010

"Allah" est une marque... protégée

Depuis quelques semaines, l’image d’une Malaisie harmonieuse est écornée. Des églises ont été attaquées à travers le pays à coups de bombes incendiaires ou de pierres. Les musulmans, largement majoritaire dans le pays, sont en colère contre les chrétiens (9 % de la population). Ils leur reprochent d’utiliser le nom d’Allah dans leurs prières.

L’harmonie religieuse et ethnique, l’un des piliers fondateurs de la Malaisie moderne que vante la nouvelle campagne gouvernementale nationale « 1 Malaysia » (« Une seule Malaisie ») est-elle en train de voler en éclats ? Le symbole est en tout cas largement mis à mal depuis quelques semaines…

Musulmans et Chrétiens ne sont plus d’accord. La raison : Un nom. « Allah », pour désigner dieu. Revendiqué par certaines communautés chrétiennes de Malaisie et par« Herald » un journal catholique par qui le scandale est arrivé. 

Après plusieurs affrontements devant les tribunaux, l’affaire a pris une tournure plus violente avec l’attaque de plusieurs lieux de cultes – protestants et catholiques -, puis plus récemment de deux salles de prières musulmanes. Quelques arrestations ont finalement eu lieu, mais le gouvernement gère difficilement la crise. 

Certains analystes voient dans cette flambée de haine religieuse un complot politique et électoral visant à unifier les Malais (60 % de la population composée aussi de Chinois et d’Indiens) derrière l’étendard de l’islam. D’autres préviennent que la religion constitue le dangereux « point de fracture » de la société malaisienne.

 

Emission préparée par Patrick Lovett, Kate Williams et Marie Billon.

Par Cyril PAYEN

Comments

COMMENTAIRE(S)

 
 
Les archives

16/04/2014 France

Les Algériens de France : un vote courtisé

Alors que les citoyens d’Algérie sont appelés aux urnes ce jeudi pour l'élection présidentielle, en France, la communauté algérienne vote depuis samedi dernier. La mobilisation...

En savoir plus

15/04/2014 Indépendance

Les Taïwanais divisés vis-à-vis de la Chine

Pendant près de trois semaines, des centaines de manifestants ont occupé le parlement taïwanais pour protester contre la signature d'un pacte commercial entre Taïwan et la Chine....

En savoir plus

14/04/2014 Ukraine

Carnet de route croisé de nos correspondants à Moscou et à Kiev

Nous vous proposons un carnet de route croisé de nos correspondants à Moscou et à Kiev. Ksenia Bolchakova traverse la frontière ukrainienne depuis la Russie, tandis que Gulliver...

En savoir plus

11/04/2014 Mexique

Mexique : l'aéronautique dans le viseur des entreprises françaises

Pour les entrepreneurs français, le Mexique, 13e puissance économique mondiale, est une terre promise tant le potentiel y est immense, notamment dans les domaines de...

En savoir plus

10/04/2014 Peine de mort

Un Japonais libéré après 48 ans dans les couloirs de la mort

C’est une histoire qui a laissé le Japon sous le choc. Celle d’Iwao Hakamada qui détient le triste record mondial du nombre d’années passées dans les couloirs de la mort, avant...

En savoir plus