Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

BCE : la semaine de Mario Draghi ?

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'agneau russe"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"J'aime les socialistes"

En savoir plus

SUR LE NET

Transparence de la vie publique : la France rattrape son retard

En savoir plus

SUR LE NET

Guerre d'intimidation : EIIL contre les États-Unis

En savoir plus

SUR LE NET

Des militants anti-avortement s'opposent au "Ice Bucket Challenge"

En savoir plus

SUR LE NET

Après "l'Ice Bucket Challenge", place au "Rice Bucket Challenge"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

  • Importante victoire de l’armée irakienne face aux jihadistes de l’EI

    En savoir plus

  • Des manifestants investissent le siège de la télévision d'État à Islamabad

    En savoir plus

  • Ligue 1 : le PSG frappe fort, Bordeaux lève le pied

    En savoir plus

  • Vladimir Poutine évoque la création d’un État dans l’est de l’Ukraine

    En savoir plus

  • Israël décide de s'approprier 400 hectares de terres en Cisjordanie

    En savoir plus

  • Un immeuble s'effondre en banlieue parisienne, au moins sept morts

    En savoir plus

  • Un navire ukrainien bombardé au large de Marioupol

    En savoir plus

  • "J'aime les socialistes" ou l'opération séduction de Manuel Valls à La Rochelle

    En savoir plus

  • Un présumé recruteur pour le jihad en Syrie arrêté à Nice

    En savoir plus

  • Judo : les Françaises sacrées championnes du monde par équipe

    En savoir plus

  • UE : Tusk président du Conseil, Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Situation toujours aussi confuse au lendemain du coup d’État au Lesotho

    En savoir plus

  • Golan : les Casques bleus philippins "saufs", les fidjiens toujours détenus

    En savoir plus

  • Après deux ans de captivité au Mali, deux diplomates algériens libérés

    En savoir plus

  • Vidéo : à Novoazovsk, "il semblerait que les Russes soient déjà partis"

    En savoir plus

  • Offensive irakienne et frappes américaines contre l'EI à Amerli

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE pose un ultimatum à la Russie avant de nouvelles sanctions

    En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

FRANCE

Après Londres, Hillary Clinton fait escale à Paris

Texte par Dépêche

Dernière modification : 29/01/2010

Un an après le retour de la France dans le commandement militaire de l'OTAN, la secrétaire d'État américaine prononce un discours sur la sécurité européenne à Paris. Également au menu de sa rencontre avec Nicolas Sarkozy : le nucléaire iranien.

AFP - La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton est arrivée vendredi à Paris, où elle doit rencontrer le président français Nicolas Sarkozy et prononcer un discours sur la sécurité européenne.

L'allocution qu'elle prononcera à l'Ecole militaire à 15H00 (14H00 GMT) "vient à point nommé" avec la révision stratégique en cours à l'Otan, a expliqué Mme Clinton, pendant son vol de Londres à Paris.

"Il était naturel de faire ce discours à Paris, un an après le plein retour de la France dans l'Otan", a-t-elle ajouté, en référence à la réintégration par Paris, en 2009, du commandement militaire de l'Alliance.

La chef de la diplomatie américaine doit aborder à Paris la défense antimissile et les récentes propositions russes pour la sécurité européenne, ainsi que "les nouveaux enjeux de sécurité de la relation transatlantique".

"Nous définissons de plus en plus comme des questions de sécurité des sujets que l'Otan n'avait pas prévus à l'origine", a-t-elle expliqué, en citant la sécurité de l'internet et le rôle des armées dans les catastrophes naturelles, comme récemment en Haïti.

Avec Nicolas Sarkozy, elle discutera en particulier du dossier nucléaire iranien, alors que Washington tente d'accentuer la pression sur Téhéran.

"Les Français sont très convaincus" par cette ligne de fermeté, a dit Mme Clinton. "Et comme ils vont présider le Conseil de sécurite en février, ils joueront un rôle essentiel dans tout ce qui va se passer à l'Onu", a-t-elle souligné.

Mme Clinton doit également s'entretenir avec son homologue Bernard Kouchner et avec Jean-David Levitte, le conseiller diplomatique de l'Elysée avant de regagner Washington dans la soirée.
 

Première publication : 29/01/2010

COMMENTAIRE(S)