Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Sports

Les Éperviers togolais exclus des deux prochaines CAN

Texte par Dépêche

Dernière modification : 30/01/2010

La Confédération africaine de football a décidé de suspendre le Togo des deux prochaines Coupe d'Afrique des nations. Une décision qui sanctionne le retrait des Éperviers de la CAN-2010, au lendemain de l'attaque dont ils ont été victimes à Cabinda.

AFP - Le Togo, qui s'était retiré de la CAN-2010 après une fusillade qui avait provoqué la mort de deux membres de sa délégation, est suspendu pour les deux prochaines Coupes d'Afrique des nations (CAN), a annoncé samedi à l'AFP le président de la Confédération africaine (CAF) Issa Hayatou.

"Le comité exécutif (de la CAF) vient de suspendre le Togo pour deux Coupes d'Afrique des nations, a-t-il dit. C'est une sanction réglementaire. Il y a eu une interférence gouvernementale, ce que nous ne pouvons pas accepter".


Des indépendantistes du Cabinda avaient mitraillé le bus de la délégation du Togo, le 8 janvier, à la veille du coup d'envoi de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2010). Le chargé de communication de l'équipe togolaise, Stanislas Ocloo, et l'entraîneur des gardiens Abalo Amelete, avaient été tués dans l'attaque.

L'équipe du Togo s'était ensuite retirée de la compétition, à la demande de son gouvernement.

 


 

Première publication : 30/01/2010

  • CAN-2010

    Endeuillée, la sélection togolaise est rentrée à Lomé

    En savoir plus

  • CAN-2010

    L'équipe togolaise se retire de la Coupe d'Afrique des Nations

    En savoir plus

  • CAN-2010

    Le bus de l'équipe du Togo attaqué à la mitraillette

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)