Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Gaza: les larmes d'un responsable de l'ONU

En savoir plus

DÉBAT

"Fonds vautours" en Argentine : et après le défaut de paiement ?

En savoir plus

DÉBAT

Boko Haram : une menace incontrôlable ?

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Quelle diplomatie économique pour la France ? Avec Hubert Védrine et Pascal Lamy

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Guinée : cohue meurtrière lors d'un concert à Conakry

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Crash du vol AH5017 : Hommage à 2 cinéastes disparus

En savoir plus

FOCUS

Birmanie : la transition démocratique piétine

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les people et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Matshidiso Moeti, ancienne Directrice régionale adjointe de l'OMS pour l'Afrique

En savoir plus

  • Gaza : début d'une trêve de trois jours, des négociations prévues en Égypte

    En savoir plus

  • Carte : l’opération Barkhane de l’armée française au Sahel

    En savoir plus

  • Lourd bilan après une série d’explosions dues au gaz à Taïwan

    En savoir plus

  • En images : rassemblement pro-Israël à Paris sous haute protection policière

    En savoir plus

  • Devant les juges, Karim Wade se considère "prisonnier politique"

    En savoir plus

  • Free veut racheter T-mobile, poids lourd de la téléphonie américaine

    En savoir plus

  • Ebola : l’OMS débloque 100 millions de dollars

    En savoir plus

  • Gaza : un responsable de l'ONU fond en larmes en direct

    En savoir plus

  • Royaume-Uni : HSBC ferme les comptes de plusieurs clients musulmans

    En savoir plus

  • Ils ont fait plier l'Argentine : qui sont ces fonds "vautours" ?

    En savoir plus

  • La dissolution de la Ligue de défense juive à l’étude

    En savoir plus

  • Israël mobilise de nouveaux réservistes et obtient des munitions américaines

    En savoir plus

  • Avec "Lucy", Luc Besson domine le box-office américain

    En savoir plus

  • MH17 : les enquêteurs de l'OSCE accèdent au site du crash

    En savoir plus

  • Vidéo : reportage au cœur des tunnels creusés par le Hamas à Gaza

    En savoir plus

  • La clôture frontalière, nouvelle pomme de discorde entre le Maroc et l’Algérie

    En savoir plus

  • Moscou condamné à verser 1,86 milliard d'euros aux ex-actionnaires de Ioukos

    En savoir plus

Economie

L'Irak signe un contrat d'exploitation avec le géant russe du pétrole Lukoil

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/02/2010

Bagdad, qui possède les troisièmes réserves pétrolières du monde, vient de signer un contrat autorisant le géant russe de l'énergie Lukoil à exploiter le champ pétrolifère de Qourna-ouest 2, dans le sud de l'Irak.

AFP - Le géant russe de l'énergie Lukoil a signé dimanche à Bagdad un contrat final d'exploitation du champ pétrolifère de Qourna-ouest 2, dans le sud de l'Irak, a indiqué la compagnie dans un communiqué.

"Vagit Alekperov, le président de Lukoil, a signé un accord de développement et de production du champ pétrolifère de Qourna-ouest 2 à Bagdad ce jour", indique la compagnie.

Dans ce consortium, le russe Lukoil possédera 56,25% des actions, le norvégien StatoilHydro 18,75% et la compagnie irakienne North Oil Company (25%), ont indiqué les responsables irakiens.

Le consortium sera rémunéré 1,15 dollar par baril et doit produire 1,8 million de barils par jour dans six ans. Il s'agit d'un accord sur 20 ans qui peut-être prolongé de cinq années supplémentaires. Les réserves sont estimées à 12,8 milliards de barils.

Qourna-ouest fait partie des sept champs attribués aux enchères à la mi-décembre à des compagnies étrangères. Avec la mise en exploitation de ces champs, l'Irak devrait être en mesure de produire dans les prochaines années 4,765 millions bj supplémentaires, ce qui en ferait le principal rival de l'Arabie saoudite. Il produit actuellement 2 mbj.

Dix contrats au total ont été signés avec des compagnies pétrolières étrangères depuis novembre pour exploiter dix champs pétroliers dans la pays.

L'Irak possède les troisièmes réserves du monde avec 115 milliards de barils, derrière l'Arabie saoudite et l'Iran.

Première publication : 31/01/2010

COMMENTAIRE(S)