Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Le projet de nouvelle Constitution adopté en Conseil des ministres en Côte d'Ivoire

En savoir plus

FOCUS

La France va-t-elle rendre à Alger les crânes d’Algériens du XIXème siècle ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Les 7 mercenaires", il était une deuxième fois dans l’Ouest

En savoir plus

FACE À FACE

Les révélations de Buisson, nouveau coup dur pour Sarkozy ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Opep : le bras de fer entre l'Arabie saoudite et l'Iran continue

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Shimon Peres, ou la bataille "domquichottesque" pour la paix"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Nicolas Sarkozy, ses amis, ses affaires, ses emmerdes"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Investiture d'Ali Bongo au Gabon , l'opposition dénonce un "coup d'Etat électoral"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Débat Trump vs Clinton : les réactions sur la Toile

En savoir plus

Sports

Roger Federer remporte le tournoi et signe sa 16e victoire en Grand Chelem

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/01/2010

Le Suisse, numéro un mondial, a battu l'Écossais Andy Murray en trois sets (6-3, 6-4, 7-6) en finale de l'Open d'Australie. Roger Federer a déjà remporté le tournoi à trois reprises, en 2004, 2006 et 2007.

REUTERS - Le Suisse Roger Federer a remporté dimanche l'Open d'Australie de tennis en battant le Britannique Andy Murray en trois sets, 6-3 6-4 7-6. Le numéro un mondial alourdit ainsi son record de titres du Grand Chelem avec un 16e trophée en 22 finales, le quatrième à Melbourne après ceux conquis en 2004, 2006 et 2007.

Dépassé par le rythme et la vélocité du Suisse dans les deux premiers sets, Murray a eu l'occasion de revenir dans le match lorsqu'il a mené 5-2 au troisième et s'est procuré cinq balles de set dans le jeu décisif, mais n'a pas su conclure.
 
Federer confirme sa maîtrise des grands rendez-vous, puisque seuls Juan Martin del Potro, au dernier US Open, et Rafael Nadal ont réussi à le battre en 22 finales de Grand Chelem disputées.

Il prive Andy Murray d'un premier titre dans un tournoi majeur et prolonge la disette de la Grande-Bretagne, dont aucun joueur n'a remporté de Grand Chelem depuis Fred Perry, il y a 74 ans.
 
Les deux hommes s'étaient déjà rencontrés en finale de l'US Open en 2008, remportée par Federer.

 

Première publication : 31/01/2010

  • TENNIS

    Pour la cinquième fois, Serena Williams remporte l'Open d'Australie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)