Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Jean Ping : "Ali Bongo est incapable de diriger le Gabon"

En savoir plus

FOCUS

Allemagne : la politique migratoire de Merkel pèse dans la campagne pour les régionales

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Destruction des mausolées de Tombouctou : 9 à 11 ans de prison requis contre Ahmad Al Mahdi

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

"Ville morte en RDC" : une mobilisation inégale dans le pays

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Ali Bongo : "L’opposition ne parle que de mon acte de naissance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

France : une réunion pour trouver une issue à la crise du lait

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Rio : l'heure du bilan

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis - Turquie : faux ennemis, vrais amis ? (partie 1)

En savoir plus

LE DÉBAT

États-Unis - Turquie : faux ennemis, vrais amis ? (partie 2)

En savoir plus

Sports

Roger Federer remporte le tournoi et signe sa 16e victoire en Grand Chelem

Texte par Dépêche

Dernière modification : 31/01/2010

Le Suisse, numéro un mondial, a battu l'Écossais Andy Murray en trois sets (6-3, 6-4, 7-6) en finale de l'Open d'Australie. Roger Federer a déjà remporté le tournoi à trois reprises, en 2004, 2006 et 2007.

REUTERS - Le Suisse Roger Federer a remporté dimanche l'Open d'Australie de tennis en battant le Britannique Andy Murray en trois sets, 6-3 6-4 7-6. Le numéro un mondial alourdit ainsi son record de titres du Grand Chelem avec un 16e trophée en 22 finales, le quatrième à Melbourne après ceux conquis en 2004, 2006 et 2007.

Dépassé par le rythme et la vélocité du Suisse dans les deux premiers sets, Murray a eu l'occasion de revenir dans le match lorsqu'il a mené 5-2 au troisième et s'est procuré cinq balles de set dans le jeu décisif, mais n'a pas su conclure.
 
Federer confirme sa maîtrise des grands rendez-vous, puisque seuls Juan Martin del Potro, au dernier US Open, et Rafael Nadal ont réussi à le battre en 22 finales de Grand Chelem disputées.

Il prive Andy Murray d'un premier titre dans un tournoi majeur et prolonge la disette de la Grande-Bretagne, dont aucun joueur n'a remporté de Grand Chelem depuis Fred Perry, il y a 74 ans.
 
Les deux hommes s'étaient déjà rencontrés en finale de l'US Open en 2008, remportée par Federer.

 

Première publication : 31/01/2010

  • TENNIS

    Pour la cinquième fois, Serena Williams remporte l'Open d'Australie

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)