Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

#ActuElles

Angélique Kidjo : la voix des Africaines

En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Yémen : couvre-feu à Sanaa, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Nigeria : assaut mortelle de Boko Haram à Mainok, dans le nord du pays

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : l'enquête n'a mené à "aucune piste privilégiée"

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France battue par le Brésil en demi-finales

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

  • Filière jihadiste : la PAF interpelle deux adolescentes à Marseille

    En savoir plus

  • Migrants à Calais : Londres débloque 15 millions d'euros

    En savoir plus

  • Air France : la grève des pilotes prolongée jusqu'au 26 septembre

    En savoir plus

  • Tunisie : le président Moncef Marzouki candidat à sa réélection

    En savoir plus

  • Libération des otages turcs enlevés dans le nord de l'Irak

    En savoir plus

  • Ebola : Cuba fait perdurer la tradition de l’entraide médicale

    En savoir plus

  • États-Unis : un intrus arrêté à la Maison Blanche

    En savoir plus

  • L’Ukraine et les séparatistes signent un mémorandum pour garantir le cessez-le-feu

    En savoir plus

  • De Fantômas à Luc Besson, Gaumont dévoile ses trésors d'hier et d'aujourd'hui

    En savoir plus

  • Sarkozy : un retour attendu et longuement préparé

    En savoir plus

  • Washington et Téhéran discutent à New York de la lutte contre l'EI

    En savoir plus

  • Irak : la France opère ses premiers raids aériens contre les jihadistes de l'EI

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le président limoge 12 militaires hauts gradés qu'il soupçonne de vouloir le renverser

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/02/2010

Tout juste réélu à la tête du pays, le président sri-lankais Mahinda Rajapakse a limogé douze hauts gradés militaires, craignant qu'ils ne cherchent à le renverser. Cinq d'entre eux sont accusés d'avoir joué un rôle "politique" pendant la campagne.

AFP - Le président du Sri Lanka a limogé lundi douze hauts gradés militaires en raison de craintes d'un coup d'Etat après l'élection présidentielle la semaine dernière, a-t-on appris de source militaire.

Ces limogeages concernent notamment trois généraux de division et deux généraux de brigade accusés d'avoir joué un rôle "politique" lors de la campagne électorale avant le scrutin de mardi dernier qui a conduit à la réélection du président sortant, Mahinda Rajapakse, selon cette source.

Dans un communiqué, le ministère de la Défense a confirmé qu'un nombre non précisé de hauts gradés militaires avaient été mis "à la retraite obligatoire" parce qu'ils étaient considérés comme "une menace à la sécurité nationale".

Au terme d'une bataille acharnée qui s'est déroulée dans un climat de tension extrême, Mahinda Rajapakse, à la tête du pays depuis 2005, a été réélu avec une confortable majorité de 57,9% tandis que son principal adversaire, l'ancien chef des armées, Sarath Fonseka, a recueilli 40,1% des voix.

 

Première publication : 01/02/2010

  • SRI LANKA

    Deux chefs de guerre se disputent la présidentielle

    En savoir plus

  • SRI LANKA

    L'ex-chef de l'armée sera candidat à la présidentielle de 2010

    En savoir plus

  • SRI LANKA

    Le président appelle au calme à la veille d'une présidentielle tendue

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)