Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

7 JOURS EN FRANCE

Une rentrée politique sous tension

En savoir plus

#ActuElles

Réfugiés de Centrafrique: préserver son honneur et sa dignité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

RDC : L'opposant Tshisekedi en convalescence à Bruxelles

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Centrafrique : manifestations contre la France au PK5

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Émeutes de Ferguson : Obama face à la question raciale

En savoir plus

TECH 24

Transports du futur : quand la réalité dépasse la fiction

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Philippe Ramette fait son éloge de la contemplation

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

  • Quelles options pour l’administration Obama contre l’EI en Syrie ?

    En savoir plus

  • Le convoi russe atteint Lougansk malgré les protestations occidentales

    En savoir plus

  • Ahmet Davutoglu, l'homme qui ne fait aucune ombre à Erdogan

    En savoir plus

  • Vidéo : après la reprise du barrage de Mossoul, les Kurdes déminent la zone

    En savoir plus

  • Doublé historique des Français au 100 m libre, Manaudou décroche l'or

    En savoir plus

  • Un nouveau gouvernement de large ouverture formé en Centrafrique

    En savoir plus

  • Irak : près de 70 morts dans l'attaque d'une mosquée sunnite

    En savoir plus

  • Les éliminatoires de la CAN-2015 perturbées par le virus Ebola

    En savoir plus

  • Le Hamas exécute des "collaborateurs" présumés d'Israël à Gaza

    En savoir plus

  • Yémen : "Si la transition est abandonnée, alors le pays se disloquera"

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

Asie - pacifique

Le président limoge 12 militaires hauts gradés qu'il soupçonne de vouloir le renverser

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/02/2010

Tout juste réélu à la tête du pays, le président sri-lankais Mahinda Rajapakse a limogé douze hauts gradés militaires, craignant qu'ils ne cherchent à le renverser. Cinq d'entre eux sont accusés d'avoir joué un rôle "politique" pendant la campagne.

AFP - Le président du Sri Lanka a limogé lundi douze hauts gradés militaires en raison de craintes d'un coup d'Etat après l'élection présidentielle la semaine dernière, a-t-on appris de source militaire.

Ces limogeages concernent notamment trois généraux de division et deux généraux de brigade accusés d'avoir joué un rôle "politique" lors de la campagne électorale avant le scrutin de mardi dernier qui a conduit à la réélection du président sortant, Mahinda Rajapakse, selon cette source.

Dans un communiqué, le ministère de la Défense a confirmé qu'un nombre non précisé de hauts gradés militaires avaient été mis "à la retraite obligatoire" parce qu'ils étaient considérés comme "une menace à la sécurité nationale".

Au terme d'une bataille acharnée qui s'est déroulée dans un climat de tension extrême, Mahinda Rajapakse, à la tête du pays depuis 2005, a été réélu avec une confortable majorité de 57,9% tandis que son principal adversaire, l'ancien chef des armées, Sarath Fonseka, a recueilli 40,1% des voix.

 

Première publication : 01/02/2010

  • SRI LANKA

    Deux chefs de guerre se disputent la présidentielle

    En savoir plus

  • SRI LANKA

    L'ex-chef de l'armée sera candidat à la présidentielle de 2010

    En savoir plus

  • SRI LANKA

    Le président appelle au calme à la veille d'une présidentielle tendue

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)