Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

Jean Ping, ancien ministre des Affaires étrangères du Gabon

En savoir plus

REPORTERS

L’essor du tourisme "100 % halal"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Contre-productif"

En savoir plus

SUR LE NET

Les initiatives réclamant la paix à Gaza se multiplient

En savoir plus

SUR LE NET

"Tor", nouvelle cible de la NSA

En savoir plus

SUR LE NET

Un selfie pris à Auschwitz scandalise la Toile

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 25 juillet (partie 1)

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Israël, le casse-tête des compagnies aériennes

En savoir plus

  • Photos à l'appui, Washington accuse Moscou de bombarder l'Ukraine

    En savoir plus

  • Vol Air Algérie : les drapeaux en berne en France, l'enquête se poursuit

    En savoir plus

  • Sous le choc, Sloviansk découvre sa première fosse commune

    En savoir plus

  • 28 juillet 1914 : l'empire des Habsbourg signe son arrêt de mort

    En savoir plus

  • Gaza : Washington et l’ONU exigent un cessez-le-feu "sans condition"

    En savoir plus

  • Ebola : après le Nigeria, un cas mortel confirmé à Freetown, au Sierra Leone

    En savoir plus

  • La France demande à ses ressortissants de quitter la Libye

    En savoir plus

  • Tour de France : le requin Nibali s'offre un premier sacre

    En savoir plus

  • Boko Haram kidnappe la femme du vice-Premier ministre camerounais

    En savoir plus

  • En images : les Champs-Élysées noirs de monde pour l'arrivée du Tour

    En savoir plus

  • MH 17 : des combats autour du site du crash bloquent les enquêteurs

    En savoir plus

  • L'épave du Costa Concordia arrive dans le port de Gênes

    En savoir plus

  • Les enfants migrants ne pourront pas rester aux États-Unis, prévient Obama

    En savoir plus

  • Air Algérie : des proches de victimes se recueillent sur les lieux du crash

    En savoir plus

  • Exposition sur la Grande Guerre à Paris : les derniers poilus vous saluent

    En savoir plus

  • En images : affrontements à Paris, en marge de la manifestation pro-Gaza interdite

    En savoir plus

  • Syrie : l'EIIL prend une base de l'armée mais perd un champ gazier

    En savoir plus

  • Crash d'Air Algérie : tous les corps vont être ramenés en France

    En savoir plus

FRANCE

Saisie record de 7 tonnes de cannabis en région parisienne

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/02/2010

Après par plusieurs mois d'enquête menée conjointement avec le Maroc et l'Espagne, la police française a intercepté sept tonnes de résine de cannabis à Gonesse (Val-d'Oise). Cette saisie record a une valeur comprise entre 10 et 35 millions d'euros.

AFP - La plus grosse saisie de résine de cannabis destinée au marché français a été effectuée dimanche à Gonesse (Val-d'Oise) par la police, qui a intercepté sept tonnes de drogue et interpellé sept personnes, dont deux Français, au terme de mois d'enquête avec le Maroc et l'Espagne.

Au "prix de gros, à raison de 1.500 euros le kilo", cette saisie représente 10,5 millions d'euros et "dans la rue, à cinq euros le gramme", sa valeur est de 35 millions d'euros, selon la police.

La dernière saisie record de cannabis en France remonte au 17 février 1999 avec la mise au jour de 23,5 tonnes de résine de cannabis à bord d'un chalutier letton à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais) destinées au marché britannique, a-t-on précisé de source policière.

Plusieurs mois d'enquête ont été nécessaires à l'office central pour la répression du trafic illicite de stupéfiants (OCRTIS, de la direction centrale de la police judiciaire).

La drogue a été découverte dans un poids lourd de 36 tonnes affrété avec des agrumes pour le marché d'intérêt national (Min) de Rungis.

Sept personnes de différentes nationalités, dont les deux Français chargés par le réseau de la distribution "de gros", ont été interpellées et placées en garde à vue. Ces deux hommes sont originaires des communes de Sevran et de Gagny (Seine-Saint-Denis), a-t-on indiqué de source policière.

Ce réseau, qui est selon la police "aujourd'hui démantelé (...) opérait entre le Maroc, l'Espagne et la France, de façon habituelle".

A la suite d'une enquête préliminaire du parquet de Paris, une information judiciaire avait été ouverte samedi lorsque les enquêteurs ont appris qu'une grosse livraison était imminente. L'OCRTIS a effectué la saisie dimanche sur commission rogatoire du juge Jean-Louis Péries, magistrat de la juridiction interrégionale spécialisée de Paris (JIRS), chargé de l'instruction.

La saisie a eu lieu au moment où la drogue allait faire l'objet d'une répartition sur le marché français, "spécialement dans le Bassin parisien", selon la source policière.

L'information judiciaire a été ouverte pour importation de produits stupéfiants, trafic de produits stupéfiants en bande organisée et association de malfaiteurs, selon une source judiciaire.

Les directeurs centraux de police judiciaire des trois pays "se sont rencontrés fin 2009 et ont décidé de travailler ensemble" ouvrant la voie à "un échange d'informations énormément facilité", a-t-on précisé de source policière.

L'une "des priorités gouvernementales" françaises est de se focaliser sur le trafic de cannabis, qui "irrigue l'économie souterraine" et en constitue l'une des plus importantes origines, et "de déstabiliser ces réseaux de façon durable", a ajouté cette source.

Dans ce cadre, ces sept tonnes de résine de cannabis représentent "une saisie majeure", selon la police.
 

Première publication : 01/02/2010

  • ÉTATS-UNIS

    Washington lâche du lest sur l'usage thérapeutique du cannabis

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)