Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Benjamin Stora : "Les Français connaissent assez mal l’histoire de l’immigration"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Barbarie"

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"La constance, c'est la confiance"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La fermeture de restaurants Mac Donald's en Russie : scandale sanitaire ou pression politique ?

En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

  • Yémen : ultimatum de la rébellion chiite qui exige la démission du gouvernement

    En savoir plus

  • Gaza : trois commandants du Hamas tués dans un raid israélien

    En savoir plus

  • Présidentielle au Brésil : la candidature de Marina Silva menace Dilma Rousseff

    En savoir plus

  • Syrie - Irak : le pape François tantôt pacifiste, tantôt interventionniste

    En savoir plus

  • Cécile Rol-Tanguy : "Je représente les résistantes qui ont été oubliées"

    En savoir plus

  • Ukraine : "C’est le début de la Troisième Guerre mondiale"

    En savoir plus

  • Assassinat de James Foley : les États-Unis ont tenté de le libérer

    En savoir plus

Asie - pacifique

Washington et Islamabad annoncent la mort du chef des Taliban pakistanais

Vidéo par Cédric MOLLE-LAURENÇON

Texte par Dépêche

Dernière modification : 01/02/2010

Hakimullah Mehsud, le chef des Taliban au Pakistan et allié d'Al-Qaïda, aurait péri dans une attaque menée par un drone américain, rapporte le "New York Times". Les autorités pakistanaises estiment, elles aussi, sa mort très "probable".

AFP - Des responsables pakistanais et américains sont convaincus que le chef des talibans pakistanais (TTP), Hakimullah Mehsud, qui a conçu l'attentat contre une base de la CIA en Afghanistan en décembre, est mort de ses blessures reçues lors de l'attaque d'un drone, rapporte dimanche soir le New York Times.

Les militaires pakistanais, qui ont monté l'an dernier une vaste opération contre Mehsud et ses partisans dans Waziristan du sud, fief des TTP, ne sont pas en mesure de confirmer cette information, indique toutefois le quotidien américain.

Des responsables du gouvernement pakistanais dans la capitale, Islamabad, ainsi qu'à Peshawar, la grande ville du nord-ouest du pays, estiment quant à eux qu'il y a de fortes chances que Mehsud soit bien mort, tout en reconnaissant ne pouvoir en apporter la preuve, poursuit le New York Times.

Un responsable de l'administration américaine à Washington a déclaré, par ailleurs, que des rapports des services de renseignement durant le week-end ont conclu -- avec 90% de certitude -- que Mehsud était décédé de ses blessures lors d'une attaque par un drone le 14 janvier et qu'il a été enterré dans une zone tribale du Pakistan.

Allié à Al-Qaïda, Hakimullah Mehsud dirige depuis fin août 2009 les talibans du Pakistan qui ont fait allégeance à Al-Qaïda. Il est responsable, depuis l'été 2007, d'une vague d'attentats qui a déjà fait près de 3.000 morts dans tout le Pakistan en deux ans et demi.

Il a succédé à Baitullah Mehsud, tué le 5 août dernier par les missiles d'un drone américain dans le Waziristan du Sud.

Selon le quotidien, les Etats-Unis tenaient à liquider Mehsud, après que ce dernier eut revendiqué sa responsabilité dans l'attaque contre la base de la CIA en décembre dernier au cours de laquelle cinq agents de la CIA et deux employés privés avaient trouvé la mort.

Pour leur part, les talibans pakistanais avaient démenti dimanche une nouvelle rumeur sur la mort de leur chef, Hakimullah Mehsud, déjà donné pour mort le mois dernier après un tir de missiles américains.

"Hakimullah est sain et sauf, vivant, le but de ces histoires sur sa mort est de semer la division dans les rangs talibans (...)", avait affirmé par téléphone à l'AFP d'un lieu non spécifié Azam Tariq, un porte-parole des talibans pakistanais (TTP).

Première publication : 01/02/2010

COMMENTAIRE(S)