Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Hissène Habré: verdict historique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Verdict historique à Dakar : Hissène Habré, l'ex-président tchadien, condamné à la perpétuité

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Cannes-2016 : Laurent Lafitte et George Miller, les deux piliers du Festival

En savoir plus

FOCUS

Pédophilie dans l'Église : des victimes françaises brisent l’omerta

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Philippe Legrain : "Les réfugiés, une opportunité pour l’économie de l’Europe"

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Emily Loizeau, immersion sentimentale et familiale avec l'album "Mona"

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

"Flexisécurité" : le modèle danois est-il transposable en France ?

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Dalian Wanda lance la guerre des parcs d'attraction

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Paris tente de relancer le processus de paix au Proche-Orient

En savoir plus

Sports

Bordeaux affronte Sedan en quart de finale décalé de la Coupe de la Ligue

Texte par Dépêche

Dernière modification : 02/02/2010

Leaders de la Ligue 1, les Bordelais seront opposés, ce mardi soir, à Sedan (L2) en quart de finale en retard de la Coupe de la Ligue. Les Girondins veulent se rassurer après un nul sans relief (0-0) contre Boulogne en championnat.

AFP - Malmenés ce week-end en Ligue 1, Bordeaux, qui accueille Sedan (L2) mardi en quart de finale en retard, et Marseille, opposé à Toulouse mercredi en demi-finales, vont tenter de profiter de la Coupe de la Ligue pour se relancer et éviter de sombrer dans une crise de confiance.

Le leader du championnat est convié à une séance de rattrapage, son calendrier ayant été bouleversé par les intempéries survenues début janvier. Mais ce rendez-vous tombe plutôt bien pour Laurent Blanc et sa troupe qui ont ainsi la possibilité d'effacer rapidement le faux-pas de samedi face à Boulogne (0-0).

Si ce résultat n'inquiète pas outre mesure Laurent Blanc, une deuxième mésaventure contre les Sedanais, modestes 15e de L2, ferait par contre désordre et briserait l'élan d'un club qui a fait du triplé (L1, Coupe de France et de la Ligue) son objectif avoué.

Confronté au risque du surmenage de ses joueurs à l'entame d'un mois de février très chargé (au moins 7 matches au programme), le technicien bordelais a pris la mesure du danger et devrait ménager l'organisme de la plupart de ses cadres afin de gagner le droit d'affronter Lorient en demi-finale le 17 février.

Pour Marseille, défait sans résistance à Montpellier (2-0), l'enjeu est similaire et le club peut difficilement faire l'économie d'une place en finale, lui qui attend depuis 17 ans de brandir un trophée.

Mais après avoir sorti l'ogre lillois (2-1) au Vélodrome en quart de finale, l'OM devra se méfier de Toulouse, remis en selle par sa victoire au Mans (3-1). Les défenseurs olympiens, inexistants à la Mosson, auront encore fort à faire pour contenir Gignac, qui vient tout juste d'ouvrir son compteur en 2010, sans compter le Turc Kazim, buteur pour sa toute première apparition sous ses nouvelles couleurs.

L'absence de Heinze (cuisse) et l'incertitude concernant la participation de Mandanda dans les buts devraient également compliquer un peu plus la tâche de Deschamps qui espère bien pouvoir aligner le Nigérian Taiwo, de retour de la CAN.


Le programme:

Mardi:

Quarts de finale, match en retard:

(18h45) Bordeaux (L1) - Sedan (L2)


Mercredi:

Demi-finale:

(20h45) Toulouse (L1) - Marseille (L1)

Première publication : 02/02/2010

COMMENTAIRE(S)