Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

SUR LE NET

Brésil : une cyber-présidentielle sous tension

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Sarkozy annonce son retour sur Facebook

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 19 septembre (Partie 1)

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

La gauche en difficulté

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Stéphane Distinguin, PDG de FaberNovel et président de Cap Digital

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Bernard Maris, chroniqueur à Charlie Hebdo et auteur de "Houellebecq, économiste"

En savoir plus

TECH 24

Organisation de l'État islamique : la nouvelle bataille d'Anonymous

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jérôme Bel ou la danse minimale

En savoir plus

  • Nicolas Sarkozy a "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique

    En savoir plus

  • Des milliers de pacifistes manifestent à Moscou contre la guerre en Ukraine

    En savoir plus

  • De Paris à New York, les défenseurs du climat se mobilisent

    En savoir plus

  • Pas de zone tampon sans respect du cessez-le-feu, exige l’armée ukrainienne

    En savoir plus

  • Ligue 1 : au Parc des Princes, Lyon tient tête au Paris-SG

    En savoir plus

  • En Albanie, le pape François prône la tolérance religieuse et fustige les jihadistes

    En savoir plus

  • Ashraf Ghani succède à Hamid Karzaï à la présidence afghane

    En savoir plus

  • Air France prévoit d'assurer 41% des vols lundi

    En savoir plus

  • Mondial de volley : la France échoue au pied du podium

    En savoir plus

  • Attentat à la bombe près du ministère des Affaires étrangères au Caire

    En savoir plus

  • Vidéo : la Turquie "débordée" par l’afflux de réfugiés kurdes de Syrie

    En savoir plus

  • Grand Prix de Singapour : Hamilton reprend les commandes de la F1

    En savoir plus

  • Filière jihadiste lyonnaise : cinq personnes mises en examen et écrouées

    En savoir plus

  • L’opposant Mikhaïl Khodorkovski envisage de gouverner la Russie

    En savoir plus

  • Sanaa instaure un couvre-feu, l'ONU annonce un accord de sortie de crise

    En savoir plus

  • Journées du patrimoine : visite guidée du théâtre de l’Opéra Comique

    En savoir plus

  • Bruxelles déjoue un projet d'attentat jihadiste à la Commission européenne

    En savoir plus

  • Le Front Al-Nosra a exécuté un soldat libanais qu'il détenait en captivité

    En savoir plus

  • Assaut mortel de Boko Haram à Mainok dans le nord du Nigeria

    En savoir plus

  • Les prisonniers des colonies, objets de propagande allemande

    En savoir plus

  • Après 47 ans d'attente, le Cameroun accueillera la CAN en 2019

    En savoir plus

EUROPE

La France et l'Allemagne s'unissent pour faire exister l'Europe politique

Vidéo par Anne MAILLIET

Texte par Dépêche

Dernière modification : 04/02/2010

Lors d'un conseil des ministres franco-allemand organisé à l'Élysée, Paris et Berlin ont adopté une feuille de route pour renforcer leur coopération. Objectif : promouvoir une Europe politique forte capable de peser sur la scène internationale.

REUTERS - L'Allemagne et la France ont affirmé jeudi leur détermination à faire exister politiquement l'Europe, au moment où son influence dans le monde paraît plus
que jamais battue en brèche par le duo sino-américain.

Le 12e conseil des ministres franco-allemand, réuni au palais de l'Elysée, à Paris, a adopté une feuille de route pour les 10 prochaines années sous la forme d'un catalogue de 80 mesures visant à renforcer la coopération entre les deux pays.

Trouver "une solution très rapidement" pour l'A400 M

Angela Merkel et Nicolas Sarkozy ont exprimé leur volonté commune de parvenir "à une solution" pour le projet d'avion de transport militaire d'Airbus A400M.
"En ce qui concerne l'A400M, les négociations doivent se poursuivre. Il s'agit d'un projet d'une importance stratégique. Tout doit être fait pour parvenir à une solution", a déclaré la chancelière.

"Sur l'A400 M, on trouvera une solution. C'est un projet décisif et on la trouvera très rapidement", a déclaré de son côté le président français sans aller plus avant.

Les représentants des pays partenaires de l'A400M -Allemagne, France, Espagne, Royaume-Uni, Belgique, Luxembourg, Turquie- négociaient une nouvelle fois à Berlin jeudi pour tenter de s'accorder sur un financement du surcoût du développement de cet avion. L'objectif est désormais d'arriver à un accord avant fin février, a indiqué la présidence française.

Une coopération au service de l'Union européenne, a cependant tenu à préciser Nicolas Sarkozy, lors d'une brève conférence de presse commune.

"Nous voulons et nous allons assumer les responsabilités et le potentiel que représentent l'axe franco-allemand", a expliqué le président français.

"Ce leadership allemand et français n'est dirigé contre personne", a-t-il ajouté. "Simplement nous voulons une Europe qui existe politiquement fortement et pour que l'Europe existe politiquement fortement, l'Allemagne et la France doivent
travailler ensemble."

La chancelière allemande, Angela Merkel, et le président français ont annoncé qu'ils présenteraient au Conseil européen informel du 11 février des propositions sur le gouvernement économique de l'UE et les conséquences à tirer du sommet raté de
Copenhague sur le climat, en décembre dernier.

Stratégies de sortie de crise

Ces propositions, sur lesquelles ils n'ont pas donné de détails, porteront aussi sur la préparation de la présidence française du G8 et du G20 en 2011.

Selon la déclaration adoptée par le conseil des ministres franco-allemand, la France et l'Allemagne demanderont par ailleurs à l'UE d'élaborer des "propositions concrètes" pour adapter les modes de calcul de la croissance sur la base des conclusions de la commission Stigliz-Sen.

Cette commission, qui a rendu son rapport en septembre dernier, propose de compléter le critère de croissance du produit intérieur brut (PIB) par des éléments comme le bien-être des individus et le développement durable.

Parmi les 80 engagements pris dans le cadre de l'"agenda franco-allemand 2020", les deux pays promettent aussi de mettre en oeuvre des stratégies coordonnées de sortie de crise "dès que la reprise économique sera fermement installée".

La France et l'Allemagne réaffirment leur engagement à assurer la solidité de leurs finances publiques dans le cadre du pacte européen de stabilité et de croissance.

"D'ici le milieu de la décennie, des budgets équilibrés devront être à notre portée", disent-ils.

Première publication : 04/02/2010

  • FRANCE - ALLEMAGNE

    Merkel à Paris pour entretenir la flamme du couple franco-allemand

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)