Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

Sports

Luis Fernandez : "Si Blanc est désigné, c'est une super bonne idée"

Texte par Marc DAOU

Dernière modification : 04/02/2010

Seul candidat déclaré à la succession de Raymond Domenech à la tête de l'équipe de France de football, l'ex-international français, aujourd'hui devenu entraîneur, répond aux questions de France24.com.

 

France24.com : Que pensez-vous des rumeurs persistantes qui portent Laurent Blanc [l'actuel entraîneur des Girondins de Bordeaux] à la tête des Bleus après le Mondial-2010 ?

Luis Fernandez : Si Laurent Blanc ou Didier Deschamps [entraîneur del’OM, ndlr] se présentent, il n’y a pas lieu de penser un seul instant que je maintiendrai ma candidature. Si Blanc est désigné, c'est une super bonne idée. Mais il peut continuer d'entraîner Bordeaux, comme il peut aussi choisir de partir à l’étranger. On n’en sait rien, pour l’instant il n’y a que des rumeurs.

 

Avez-vous eu des nouvelles de la Fédération française de football (FFF) depuis que vous avez déposé votre candidature au poste de sélectionneur ?

Le président Escalettes a répondu à ma lettre. Il m’a fait savoir qu’il en parlerait lors d’un prochain conseil fédéral. L’image de l’équipe de France est ternie après que certaines décisions ont été prises. En plus d'un changement de sélectionneur, j’espère qu’on aura, en 2010, l’occasion de réorganiser le conseil fédéral afin qu’il soit plus jeune, plus dynamique et plus rénovateur. C’est la meilleure chose qui puisse arriver au football français. Mais tout ça est bloqué. Aujourd’hui, le conseil a le pouvoir et il en fait ce qu’il veut.
 
 
Avez-vous l’impression que les jeux sont faits, que la décision est prise?
 
Mon entourage m’a encouragé à poursuivre ma démarche, parce que j’ai une légitimité pour agir. Les personnes qui siègent dans les instances peuvent ne pas être d’accord, et je respecterai leur choix, à moins d'une débâcle au Mondial. Je serai alors de ceux qui leur rappelleront qu’ils doivent prendre leur responsabilité et démissionner.

 

Première publication : 04/02/2010

COMMENTAIRE(S)