Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Trump, la Lune, Mars, et au-delà"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La finance verte peut-elle (vraiment) aider la planète ?

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"L'exploration du monde, c'est la nature humaine"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Mali : 160 pompiers tentent de sauver le marché de Bamako

En savoir plus

LE DÉBAT

Laurent Wauquiez : quel projet pour la droite ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Sahel : "L'ennemi a évolué, mais nous aussi", selon l'amiral Isnard

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Chilla, un nouveau visage du hip-hop féminin français

En savoir plus

FOCUS

Sénatoriale dans l’Alabama : une élection qui divise sur fond de pédophilie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Super Poutine"

En savoir plus

EUROPE

Viktor Ianoukovitch remporte l'élection présidentielle, selon les sondages

Texte par FRANCE 24 avec dépêches

Dernière modification : 07/02/2010

Le candidat pro-russe Viktor Ianoukovitch est donné vainqueur de l'élection présidentielle ukrainienne par trois sondages de sortie de bureaux de votes. Mais le camp de son adversaire, Ioulia Timochenko, dénonce des "fraudes massives".

AFP - L'opposant pro-russe Viktor Ianoukovitch a remporté dimanche l'élection présidentielle en Ukraine avec une avance de l'ordre de trois à cinq points sur sa rivale Ioulia Timochenko, selon trois sondages de sortie des bureaux de vote.

Il a obtenu 49,8% des suffrages contre 45,2% au Premier ministre, d'après l'institut GfK Ukraine. Il ressort de ce même sondage que 5% des électeurs ont voté "contre tous", option prévue par la loi électorale.

M. Ianoukovitch l'emporte avec 48,7% des voix, contre 45,5% à Mme Timochenko, selon deux autres sondages commandés par un collectif d'instituts indépendants, dont la Fondation d'initiatives démocratiques, et par la compagnie Savik Schuster Studios.

Il est "trop tôt pour désigner le vainqueur" de l'élection présidentielle ukrainienne, a cependant déclaré Olexandre Tourtchinov, bras droit du Premier ministre Ioulia Timochenko, faisant état de "fraudes massives" au profit du camp adverse.
 

Première publication : 07/02/2010

COMMENTAIRE(S)