Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

EUROPE

Le ministre britannique de la Justice s'oppose à l'interdiction de la burqa

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 10/02/2010

En réponse au débat français sur l'interdiction de la burqa dans les lieux publics, Jack Straw s'est prononcé contre la mise en place d'une loi prohibant le port du voile intégral au Royaume-Uni, pays où hijab, niqab et burqa sont partout admis.

AFP - Le ministre de la Justice britannique Jack Straw s'est prononcé mardi fermement contre une loi interdisant le port de la burqa, le voile islamique intégral.
   
"Chacun d'entre nous peut avoir des vues sur le port de la burqa, mais je ne pense pas que cela puisse être l'objet d'une loi qui prévoit que la police retire les pièces de vêtement de femmes qui choisissent pour des raisons religieuses ou culturelles de les porter", a fait valoir le ministre devant la chambre des Communes.
   
Jack Straw a souligné qu'il "s'opposerait fermement à un changement de législation" au Royaume-Uni, en réponse au débat en France sur l'interdiction du voile intégral.
   
La question du port du voile islamique a déjà agité la scène politique britannique en 2006. Jack Straw, alors ministre des relations avec le parlement, s'était dit à l'époque "gêné" de parler à quelqu'un sans voir son visage, lançant une courte polémique.
   
69% des Britanniques sont favorables à l'interdiction du niqab, voile intégral qui ne laisse apparaître que les yeux à travers une fine fente, dans les lieux publics et les écoles, et 72% à l'interdiction de la burqa, selon un sondage publié par l'institut Angus Reid fin janvier.
   
Cependant, aucune loi n'interdit le port du voile intégral au Royaume-Uni. Il est, comme le simple foulard islamique (hijab), admis partout. Selon le Conseil des musulmans de Grande-Bretagne (CMB), le pays compte au total plus de 2,5 millions de musulmans et moins de 1% des musulmanes résidant dans le pays portent un niqab ou une burqa.

Première publication : 10/02/2010

  • VOILE INTÉGRAL

    La presse internationale divisée sur la position française

    En savoir plus

Comments

COMMENTAIRE(S)