Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle algérienne: Abdelaziz Bouteflika vote en fauteuil roulant

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Bouteflika dans un fauteuil

En savoir plus

DÉBAT

Présidentielle en Algérie : un vote, quels changements ? (Partie 1)

En savoir plus

L'INVITÉ DE L'ÉCO

Guillaume Poitrinal, co-président du conseil de la simplification

En savoir plus

FOCUS

Bitcoin, une révolution monétaire?

En savoir plus

SUR LE NET

Nigeria : les internautes mobilisés contre les violences

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sur les traces d'Agatha Christie : l'Orient Express fait escale à Paris

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Mansouria Mokhefi, spécialiste de l’Algérie

En savoir plus

DÉBAT

L'Algérie d'aujourd'hui : économie, sécurité... le pays inquiet (partie 1)

En savoir plus

  • Cinq humanitaires maliens libérés par des troupes françaises

    En savoir plus

  • Un scrutin sans suspense s'achève sur fond de violence en Algérie

    En savoir plus

  • À Genève, un accord commun conclu pour une issue à la crise ukrainienne

    En savoir plus

  • En images : un condamné à mort iranien gracié par la mère de sa victime

    En savoir plus

  • L'écrivain de génie Gabriel Garcia Marquez s'est éteint à 87 ans

    En savoir plus

  • Les oranges de Floride victimes d'une bactérie, le prix du jus s'envole

    En savoir plus

  • Un conseiller de François Hollande épinglé pour ses conflits d'intérêts

    En savoir plus

  • Le 67e Festival de Cannes signe le retour de Jean-Luc Godard

    En savoir plus

  • La justice sénégalaise décide du maintien de Karim Wade en détention

    En savoir plus

  • En images : mince espoir de retrouver des survivants du ferry en Corée du Sud

    En savoir plus

  • Étape cruciale des élections législatives en Inde

    En savoir plus

  • Coupe du Roi : le Real Madrid enfonce le FC Barcelone

    En savoir plus

  • Jacques Servier, le père du Mediator, est décédé

    En savoir plus

  • Vidéo : les Algérois partagés entre fatalisme et peur de l’avenir

    En savoir plus

  • RD Congo : qui en veut au directeur du parc des Virunga, blessé par balles ?

    En savoir plus

  • Transfert d'argent : l'Afrique perd près de 2 milliards de dollars par an

    En savoir plus

  • Daniel Cohn-Bendit fait ses adieux au Parlement européen

    En savoir plus

Afrique

Vingt ans après la libération de Nelson Mandela, les inégalités perdurent

©

Vidéo par Robert PARSONS

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/02/2011

Pour des millions de Sud-Africains, la politique de discrimination positive pratiquée par le gouvernement pour rééquilibrer les richesses du pays entre noirs et blancs reste une abstraction qui n'a profité qu'à quelques-uns.

Vingt ans après la libération de Nelson Mandela et la chute du régime d’apartheid, les inégalités entre noirs et blancs restent très prononcées en Afrique du Sud.

Le "Black Economic Empowerment" (ECC), mesure lancée en 1994 par Pretoria pour rééquilibrer la répartition des richesses au sein de la population, reste un mirage pour des millions de personnes.

Certes, une poignée de noirs a tiré profit de cette politique, à l'image de Carmen Stevens, la toute première viticultrice noire du pays, dont les vins Amani ont remporté plusieurs prix internationaux. Mais sa réussite professionnelle fait figure d'exception.

Beaucoup de Sud-Africains s'estiment en effet laissés pour compte. "Pour nous, les choses n'ont pas trop changé depuis 1994. Bien sûr, on peut aller dans n’importe quel restaurant et on peut acheter ce que l'on veut, reconnaît Michael Feltsman, agent immobilier. Mais, sur le marché du travail, il n'y a pas de sécurité de l'emploi et on n'a aucune garantie. Et puis notre système de santé n’est pas le meilleur. Quant à l'éducation, ce n'est pas mieux."

Paradoxalement, l'économie sud-africaine, incapable de réduire la grande pauvreté, reste la plus solide du continent. 

Première publication : 10/02/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)