Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libération de Karim Wade : une décision dénoncée par des militants anti-corruption

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Condamnation de Moïse Katumbi : l'opposition dénonce un "harcèlement"

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Dans les coulisses des palaces parisiens

En savoir plus

LE DÉBAT

Le Royaume-Uni quitte l'Union Européenne, un pays et une Europe sous le choc

En savoir plus

TECH 24

Fintech : quand les startups font trembler la banque

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 2)

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Brexit : le saut dans l'inconnu (Partie 1)

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Refaire passer le chef de l’État par une primaire ne me paraît pas logique »

En savoir plus

POLITIQUE

Jean-Vincent Placé : « Nous sommes arrivés à un moment où il n’y a plus de débat démocratique ni de dialogue social »

En savoir plus

Afrique

Rencontre avec Christo Brand, geôlier et ami de Nelson Mandela

Texte par FRANCE 24

Dernière modification : 11/02/2011

Au cours des 27 années qu'il a passées en prison, Nelson Mandela s'est lié d'amitié avec l'un de ses geôliers, Christo Brand. Notre correspondante en Afrique du Sud, Caroline Dumay, l'a rencontré.

Nelson Mandela a passé la plus grande partie de sa détention - qui a duré 27 ans au total - sur l’île de Robben Island, au large du Cap. Au fil des ans, celui-ci a développé une relation amicale avec Christo Brand, l’un de ses geôliers.

Un lien qui s’est maintenu bien après la libération de Madiba, le 11 février 1990. Nelson Mandela a ainsi invité son ex-gardien de prison au dîner qu’il a organisé pour célébrer le vingtième anniversaire de sa remise en liberté.

Aujourd'hui, Christo Brand travaille toujours à Robben Island, en tant que responsable de la boutique de souvenirs. Il ne manque jamais de montrer aux visiteurs la petite cellule où son ami a passé 18 ans de sa vie.

Depuis 1997, les touristes affluent en nombre sur l'île, qui est devenue un lieu de pélerinage. Deux mille visiteurs y débarque tous les jours.

Première publication : 11/02/2010

COMMENTAIRE(S)