Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

"Et à la fin, c'est l'Allemagne qui gagne"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Raids aériens, roquettes et propagande

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Soudan du Sud : l'avenir sombre d'un pays jeune de trois ans (partie 1)

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Rwanda : les juges français mettent fin à l'instruction sur la mort de l'ex président Habyarimana

En savoir plus

CAP AMÉRIQUES

Le cauchemar de la Seleçao

En savoir plus

FOCUS

La charia a-t-elle sa place dans le droit britannique?

En savoir plus

SUR LE NET

Kenya : l'opposition manifeste pour plus de démocratie

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ?" : décryptage d’un phénomène

En savoir plus

  • Les raids israéliens sur Gaza continuent, réunion du Conseil de sécurité de l’ONU

    En savoir plus

  • L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale du Mondial

    En savoir plus

  • Tour de France : Chris Froome, vainqueur du Tour 2013, abandonne

    En savoir plus

  • "Le gouvernement de Netanyahou instrumentalise l’assassinat des trois juifs"

    En savoir plus

  • Terrorisme : la France se protège contre "les loups solitaires"

    En savoir plus

  • Soudan du Sud : la trahison des héros de l’indépendance

    En savoir plus

  • Tueur à gage et flèche empoisonnée : les mystères de la tuerie de Chevaline

    En savoir plus

  • Rwanda : clôture de l’enquête française sur l’attentat contre Habyarimana

    En savoir plus

  • Les Femen poursuivies pour avoir dégradé les cloches de Notre-Dame de Paris

    En savoir plus

  • Cinquante-trois cadavres découverts par l’armée dans le centre de l’Irak

    En savoir plus

  • Jean-Baptiste de Franssu, ce Français nommé à la tête de la banque du Vatican

    En savoir plus

  • Brésil - Allemagne : "Les joueurs brésiliens ont souillé un maillot sacré"

    En savoir plus

  • Mondial-2014 : en Allemagne, une victoire jugée "inimaginable”

    En savoir plus

  • Le Hamas vise Jérusalem et Tel-Aviv, Israël poursuit ses raids

    En savoir plus

  • Présidentielle indonésienne : les deux candidats revendiquent la victoire

    En savoir plus

  • La Coalition nationale syrienne a élu un nouveau chef

    En savoir plus

  • Au 30 juin, la dette de l’UMP a atteint 74,5 millions d’euros

    En savoir plus

Moyen-orient

Coup d'envoi de la campagne des élections législatives

©

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/02/2010

Les législatives se tiendront le 7 mars, avec plus de 6 000 candidats en lice. Les juges n'ont finalement autorisé à se présenter que 28 des 177 candidats qui avaient été bannis pour leurs liens présumés avec l'ancien parti Baas de Saddam Hussein.

AFP - Un panel de juges n'a finalement autorisé que 28 des candidats qui avaient été bannis pour leurs liens présumés avec l'ancien parti Baas de Saddam Hussein à participer aux élections législatives du 7 mars.

"Sur les 177 candidats qui avaient fait appel, la commission des juges n'a autorisé que 28 candidats à participer aux élections", a affirmé jeudi soir à l'AFP le porte-parole du comité pour la responsabilité et la justice, Ali al-Mahmoud.

L'un des ténors du Parlement, Saleh al-Moutlaq, et Dhafer al-Ani, tous deux candidats du Bloc irakien, la liste de l'ancien Premier ministre Iyad Allaoui, n'ont pas été autorisés à concourir, a-t-il dit.

La campagne électorale commence vendredi et plus de 6.000 candidats sont en lice pour 325 sièges dans la seconde législature depuis la chute de Saddam Hussein en 2003.

Le directeur du comité pour la responsabilité et la justice, Ali al-Lami, avait indiqué lundi que le nombre des appels sur lesquels les juges doivent se prononcer n'était plus que de 177. Le reste des candidats présents sur une liste de plus de 500 noms ont été remplacés par leur parti, a souligné le directeur.

Les dirigeants irakiens, dont M. Maliki, avaient demandé samedi aux sept juges de se prononcer avant le début de la campagne électorale, le 12 février sur la décision d'interdire la participation aux élections à plus de 500 candidats soupçonnés de sympathie envers le Baas.
 

Première publication : 12/02/2010

Comments

COMMENTAIRE(S)