Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Les peoples et le conflit israélo-palestinien

En savoir plus

DÉBAT

Virus Ebola en Afrique de l'Ouest : comment vaincre cette épidémie sans précédent ?

En savoir plus

DÉBAT

Israël - Gaza : l'espoir de trêve évanoui ?

En savoir plus

FOCUS

États-Unis : les prisons californiennes surpeuplées

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

La Russie sanctionnée

En savoir plus

DÉBAT

Moscou sanctionnée par l'UE : Poutine peut-il plier ?

En savoir plus

DÉBAT

Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

En savoir plus

SUR LE NET

Conflit à Gaza : des célébrités créent la polémique

En savoir plus

EXPRESS ORIENT

Gaza : l'Aïd sur fond de guerre

En savoir plus

  • Glissement de terrain meurtrier dans l'ouest de l'Inde

    En savoir plus

  • Grande Guerre : il n'y a pas qu'un seul coupable, selon Christopher Clark

    En savoir plus

  • Ces politiques qui ne jurent plus que par Jean Jaurès...

    En savoir plus

  • Les deux derniers plus hauts responsables khmers rouges jugés pour génocide

    En savoir plus

  • Journée sanglante à Gaza en dépit d’une courte trêve humanitaire

    En savoir plus

  • Otages : la France, premier banquier des djihadistes d’Al-Qaïda

    En savoir plus

  • Moscou répond aux sanctions en menaçant l’UE et les États-Unis

    En savoir plus

  • En Chine, un scandale alimentaire chasse l’autre

    En savoir plus

  • Lille s'impose à Zurich et entrevoit la qualification pour les barrages

    En savoir plus

  • Nigeria : nouvel attentat-suicide perpétré par une femme à Kano

    En savoir plus

  • Ebola : "Les personnes traitées rapidement peuvent en guérir"

    En savoir plus

  • Transferts : deux champions du monde français signent en Inde

    En savoir plus

  • Nemmouche inculpé pour “assassinat dans un contexte terroriste”

    En savoir plus

  • Paris évacue des ressortissants français et britanniques de Libye

    En savoir plus

  • Résultats encore décevants pour Nintendo

    En savoir plus

  • Le Hamas diffuse la vidéo d'une opération commando meurtrière en Israël

    En savoir plus

  • Le grand bond en avant de la croissance américaine

    En savoir plus

  • Chrétiens d'Irak : "Il faut les aider à rester dans leur pays"

    En savoir plus

Moyen-orient

Coup d'envoi de la campagne des élections législatives

Texte par Dépêche

Dernière modification : 12/02/2010

Les législatives se tiendront le 7 mars, avec plus de 6 000 candidats en lice. Les juges n'ont finalement autorisé à se présenter que 28 des 177 candidats qui avaient été bannis pour leurs liens présumés avec l'ancien parti Baas de Saddam Hussein.

AFP - Un panel de juges n'a finalement autorisé que 28 des candidats qui avaient été bannis pour leurs liens présumés avec l'ancien parti Baas de Saddam Hussein à participer aux élections législatives du 7 mars.

"Sur les 177 candidats qui avaient fait appel, la commission des juges n'a autorisé que 28 candidats à participer aux élections", a affirmé jeudi soir à l'AFP le porte-parole du comité pour la responsabilité et la justice, Ali al-Mahmoud.

L'un des ténors du Parlement, Saleh al-Moutlaq, et Dhafer al-Ani, tous deux candidats du Bloc irakien, la liste de l'ancien Premier ministre Iyad Allaoui, n'ont pas été autorisés à concourir, a-t-il dit.

La campagne électorale commence vendredi et plus de 6.000 candidats sont en lice pour 325 sièges dans la seconde législature depuis la chute de Saddam Hussein en 2003.

Le directeur du comité pour la responsabilité et la justice, Ali al-Lami, avait indiqué lundi que le nombre des appels sur lesquels les juges doivent se prononcer n'était plus que de 177. Le reste des candidats présents sur une liste de plus de 500 noms ont été remplacés par leur parti, a souligné le directeur.

Les dirigeants irakiens, dont M. Maliki, avaient demandé samedi aux sept juges de se prononcer avant le début de la campagne électorale, le 12 février sur la décision d'interdire la participation aux élections à plus de 500 candidats soupçonnés de sympathie envers le Baas.
 

Première publication : 12/02/2010

COMMENTAIRE(S)