Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Marine Le Pen au Liban : en quête de stature internationale

En savoir plus

FOCUS

Dakota du Nord : les Amérindiens demandent le gel du chantier de l'oléoduc

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Vanessa Wagner, le piano engagé d'une virtuose classique

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

La Grèce de nouveau au menu de l'Eurogroupe

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le croque-mort se rebiffe"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Reding : "Si l’Europe ne joue pas, ce sont les autres qui vont nous imposer leurs règles"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

UE-Canada : un traité de libre-échange indispensable ?

En savoir plus

L'ENTRETIEN

La laïcité, une vieille idée très moderne

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Libye : 6ème anniversaire du début de la Révolution

En savoir plus

FOCUS

Un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays, suivi du décryptage de notre invité. Du lundi au vendredi, à 14h15.

Dernière modification : 15/02/2010

La musique, vecteur idéologique de l'extrême droite

Le 13 février, plusieurs milliers de personnes sont attendues à Dresde pour rendre hommage, comme chaque année, aux victimes des bombardements alliés durant les derniers jours de la Seconde Guerre mondiale. Un rassemblement néo-nazi organisé par la frange radicale de l'extrême droite, le parti NPD.

En vertu de la liberté d’expression, l’office allemand de protection de la jeunesse n’est pas en mesure d’interdire la distribution d'un disque produit par le parti d'extrême droite NPD devant les écoles. Un CD qui contient pourtant des chansons de groupes néonazis et des interviews de membres du parti.

Depuis 2005, les compilations de ce genre jouent un rôle essentiel dans la propagande du NPD auprès des jeunes. Le NPD en aurait distribué gratuitement plusieurs dizaines de milliers dans toute l’Allemagne et son contenu est également largement diffusé sur internet.

Les groupes sélectionnés par le NPD pour ce CD sont tout sauf innofensifs selon Jan Buschbom, qui travaille pour un réseau de prévention de la violence à Berlin : "Ils ne cachent pas leur admiration pour Adolf Hitler et pour la politique du parti national-socialiste allemand", affirme-t-il. Mais sur ce CD, les morceaux choisis sont les moins virulents de leur répertoire."

Le NPD est en effet habitué à jouer au chat et à la souris avec la justice. Aussi, les parole des groupes aux noms pourtant évocateurs, comme Division Germania, n’incitent donc pas à la haine raciale, mais le message véhiculé par leur musique est clair.

Résultat : impossible de faire interdire la distribution de ce CD. Il revient donc aux établissements scolaires de faire barrage à la propagande néonazie légale.

Et c’est d’autant plus nécessaire que le recrutement à la sortie des écoles a fait ses preuves : aux élections régionales de Saxe l’année dernière, 14% des électeurs du NPD avaient moins de 25 ans, une proportion plus importante que pour tous les autres partis.
 

Par Anne MAILLIET

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/02/2017 États-Unis

Dakota du Nord : les Amérindiens demandent le gel du chantier de l'oléoduc

Aux États-Unis, dans le Dakota du Nord, les membres de la tribu indienne de Standing Rock tiennent tête aux multinationales du pétrole et aux forces de l'ordre depuis plusieurs...

En savoir plus

17/02/2017 guerre

Colombie : les liaisons douteuses de l'ex-président Alvaro Uribe

Personnage clé de la politique colombienne, Alvaro Uribe en est aussi l'un des plus controversés. Ex-président devenu sénateur, il pèse actuellement de tout son poids pour faire...

En savoir plus

16/02/2017 Canada

Québec : les actes islamophobes en hausse

De nombreux québécois appellent à faire un examen de conscience après l'attentat du 29 janvier contre une mosquée de la ville. Ce jour-là, un jeune Québécois attiré par les idées...

En savoir plus

15/02/2017 Russie

Pologne : démissions en série au sein de l'armée

L'OTAN accueille ce mercredi pour la première fois le nouveau chef du Pentagone James Mattis. L'Alliance atlantique ne sait pas trop à quoi s'attendre avec Donald Trump qui avait...

En savoir plus

14/02/2017 EUROPE

Vidéo : en Allemagne, patrons recherchent main d'œuvre désespérément

La région du Bade-Wurtemberg dans l'ouest de l'Allemagne connaît un taux de chômage très faible, à 4 %. Des entreprises peinent même à recruter assez de main d’œuvre qualifiée et...

En savoir plus