Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d'après Barrow

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "On ne doit pas jouer à se faire peur", tempère Maurice Lévy

En savoir plus

LA SEMAINE DE L'ECO

Davos 2017 : "Trump est un nouveau Madoff", estime Jacques Attali

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Paul Polman : "Les fruits de la globalisation doivent être distribués de façon plus juste"

En savoir plus

FOCUS

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

En savoir plus

TECH 24

Satellites : les nouveaux maîtres du ciel

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Enseigner autrement : de nouvelles méthodes pour réinventer l'école

En savoir plus

#ActuElles

Russie : les violences domestiques bientôt dépénalisées ?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Sabrina Ouazani, le cinéma avec le sourire

En savoir plus

FOCUS

Un reportage tourné par nos correspondants sur un sujet qui fait l’actualité dans leur pays, suivi du décryptage de notre invité. Du lundi au vendredi, à 14h15.

Dernière modification : 15/02/2010

La musique, vecteur idéologique de l'extrême droite

Le 13 février, plusieurs milliers de personnes sont attendues à Dresde pour rendre hommage, comme chaque année, aux victimes des bombardements alliés durant les derniers jours de la Seconde Guerre mondiale. Un rassemblement néo-nazi organisé par la frange radicale de l'extrême droite, le parti NPD.

En vertu de la liberté d’expression, l’office allemand de protection de la jeunesse n’est pas en mesure d’interdire la distribution d'un disque produit par le parti d'extrême droite NPD devant les écoles. Un CD qui contient pourtant des chansons de groupes néonazis et des interviews de membres du parti.

Depuis 2005, les compilations de ce genre jouent un rôle essentiel dans la propagande du NPD auprès des jeunes. Le NPD en aurait distribué gratuitement plusieurs dizaines de milliers dans toute l’Allemagne et son contenu est également largement diffusé sur internet.

Les groupes sélectionnés par le NPD pour ce CD sont tout sauf innofensifs selon Jan Buschbom, qui travaille pour un réseau de prévention de la violence à Berlin : "Ils ne cachent pas leur admiration pour Adolf Hitler et pour la politique du parti national-socialiste allemand", affirme-t-il. Mais sur ce CD, les morceaux choisis sont les moins virulents de leur répertoire."

Le NPD est en effet habitué à jouer au chat et à la souris avec la justice. Aussi, les parole des groupes aux noms pourtant évocateurs, comme Division Germania, n’incitent donc pas à la haine raciale, mais le message véhiculé par leur musique est clair.

Résultat : impossible de faire interdire la distribution de ce CD. Il revient donc aux établissements scolaires de faire barrage à la propagande néonazie légale.

Et c’est d’autant plus nécessaire que le recrutement à la sortie des écoles a fait ses preuves : aux élections régionales de Saxe l’année dernière, 14% des électeurs du NPD avaient moins de 25 ans, une proportion plus importante que pour tous les autres partis.
 

Par Anne MAILLIET

COMMENTAIRE(S)

Les archives

20/01/2017 États-Unis

Aux États-Unis, le désarroi et la colère des opposants à Donald Trump

Ils sont des millions d'Américains à ne pas se sentir représentés par la nouvelle administration Trump et à redouter ses décisions à venir. Certains ont décidé de battre le pavé...

En savoir plus

19/01/2017 France

France : de nouvelles inititatives solidaires en faveur des sans-abris

Alors qu'une vague de froid s'est abattue sur la France, des commerçants parisiens se mobilisent pour venir en aide aux plus démunis. Plus de 300 d'entre eux ont ainsi collé un...

En savoir plus

18/01/2017 Centrafrique

Centrafrique : les déplacés disent adieu à contrecœur au camp de Mpoko

En Centrafrique, lors de la guerre civile qui a ravagé le pays il y a trois ans, près de 100 000 déplacés avaient trouvé refuge au camp de Mpoko, à l'aéroport de Bangui....

En savoir plus

17/01/2017 Économie chinoise

Shenzhen, du "made in China" au "created in China"

Pour la toute première fois, un président chinois participe au forum économique de Davos, en Suisse. Xi Jinping et les 80 hommes d'affaire qui l'accompagnent mettront en avant le...

En savoir plus

16/01/2017 Italie

L'Italie, une base arrière du jihadisme en Europe ?

C'est en Italie, dans la banlieue nord de Milan, qu'Anis Amri, l'auteur de l'attentat de Berlin, a été abattu le 23 décembre 2016. Depuis, l'Italie est pointée du doigt pour son...

En savoir plus