Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

REVUE DE PRESSE

James Foley : la victime d'une profession exploitée à ses risques et périls

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

James Foley : "sur la piste de l'égorgeur"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCONOMIE

Dette argentine : la réplique de la justice américaine

En savoir plus

DÉBAT

UE - États-Unis - Russie : le double-jeu des sanctions

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Saint-Louis : la mort en 15 secondes

En savoir plus

DÉBAT

Irak : comment lutter contre l'organisation de l'État islamique ?

En savoir plus

SUR LE NET

La Toile boycotte la vidéo de l'exécution de James Foley

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"Nos étoiles contraires", sortez vos mouchoirs !

En savoir plus

FOCUS

La bataille du salaire minimum aux États-Unis

En savoir plus

  • Le "convoi humanitaire" russe est passé en territoire ukrainien

    En savoir plus

  • RD Congo : interrogations après des décès dus à une fièvre hémorragique

    En savoir plus

  • Selon le Pentagone, neutraliser l'EI passe par une intervention en Syrie

    En savoir plus

  • Mélenchon prend du recul mais ne quitte pas la vie politique

    En savoir plus

  • 22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

    En savoir plus

  • Duel Manaudou-Gilot sur 100 m, point d’orgue de l'Euro-2014 des Bleus

    En savoir plus

  • Vol MH17 : les victimes malaisiennes rapatriées à Kuala Lumpur

    En savoir plus

  • Mohamed Deif, plus que jamais ennemi juré d'Israël

    En savoir plus

  • Ebola : les deux Américains traités au sérum ZMapp sont guéris

    En savoir plus

  • Sans surprise, Erdogan choisit Davutoglu au poste de Premier ministre turc

    En savoir plus

  • Ligue 1 : Brandao suspendu provisoirement après son coup de tête

    En savoir plus

  • Riposte contre l’EI en Irak : "On assiste à un jeu très cynique"

    En savoir plus

  • Ebola : "Moi, je refuse de faire un vol vers Conakry"

    En savoir plus

  • La Tunisie et l'Égypte ferment leurs frontières aériennes avec la Libye

    En savoir plus

  • À Bangui, plusieurs centaines de manifestants réclament le départ des soldats français

    En savoir plus

EUROPE

La Suisse offre un répit au cinéaste

Vidéo par Pauline SIMONET

Texte par Dépêche

Dernière modification : 13/02/2010

La Suisse fait savoir qu'elle n'extradera pas Roman Polanski tant que la justice américaine, qui juge actuellement en appel le cinéaste par contumace pour "relations sexuelles illégales" avec une mineure, n'aura pas rendu sa décision.

AFP - La Suisse attend une décision définitive de la justice américaine sur le jugement par contumace du cinéaste franco-polonais Roman Polanski, accusé de "relations sexuelles illégales" avec une mineure, avant de statuer sur son extradition, a annoncé vendredi le gouvernement.

"On va attendre le moment où cette décision sera tombée aux Etats-Unis", a déclaré à l'AFP Guido Balmer, porte-parole du Département fédéral (ministère) de la Justice.

M. Polanski a jusqu'au 24 mars pour faire appel de la décision d'un juge de Los Angeles, qui a rejeté le 22 janvier une requête de ses avocats demandant à ce qu'il soit jugé par contumace, selon un fonctionnaire du ministère cité par l'agence suisse ATS.

Ses avocats avaient immédiatement annoncé qu'ils allaient faire appel. Une fois cet appel interjeté, il devra être examiné par un magistrat qui statuera ensuite.

Le réalisateur du "Pianiste" avait été arrêté le 26 septembre 2009 à son arrivée à Zurich sur mandat d'arrêt américain pour des "relations sexuelles illégales" avec une adolescente de 13 ans en 1977. Emprisonné pendant plus de deux mois, il avait été placé le 4 décembre en résidence surveillée dans son chalet à Gstaad (ouest de la Suisse).

Première publication : 12/02/2010

COMMENTAIRE(S)