Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

L'ENTRETIEN

PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Libye : terre d'accueil des jihadistes?

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 2)

En savoir plus

DÉBAT

Conférence à Paris sur l'Irak : quelle réponse face à l'organisation de l'EI ? (Partie 1)

En savoir plus

FOCUS

La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

En savoir plus

À L’AFFICHE !

CharlElie Couture, l’immortel de la chanson française

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Les Noirs Africains attaqués à Tanger et le harcélement filmé au Caire

En savoir plus

BILLET RETOUR

Abbottabad peut-elle tourner la page Ben Laden ?

En savoir plus

INTELLIGENCE ÉCONOMIQUE

Culture : Bruxelles contre les artistes ?

En savoir plus

  • Ebola : Obama prévoit d'envoyer 3 000 militaires en Afrique de l’Ouest

    En savoir plus

  • Air France : la grève devrait s'intensifier mardi

    En savoir plus

  • Près de 500 migrants portés disparus après un naufrage en Méditerranée

    En savoir plus

  • PDG de Netflix : "Nous sommes un grand exportateur de films français"

    En savoir plus

  • Centrafrique : l'ONU prend en charge le maintien de la paix

    En savoir plus

  • Projet de loi anti-jihadiste : la France suit l’exemple du Royaume-Uni

    En savoir plus

  • Microsoft achète Minecraft, le jeu qui valait 2,5 milliards de dollars

    En savoir plus

  • Netflix débarque en France : le test de France 24

    En savoir plus

  • Le parti de Gbagbo claque la porte de la commission électorale

    En savoir plus

  • Fifa : Sepp Blatter et son entourage de nouveau soupçonnés de corruption

    En savoir plus

  • Le Medef et son million d'emplois en cinq ans, un effet d'annonce ?

    En savoir plus

  • François Hollande : "Il n'y a pas de temps à perdre" face à l’EI

    En savoir plus

  • La ville libanaise d'Arsal face aux jihadistes de l'EI

    En savoir plus

  • Le footballeur français Nicolas Anelka signe un contrat en Inde

    En savoir plus

  • Coalition contre l'EI : premiers vols de reconnaissance français en Irak

    En savoir plus

EUROPE

Des anti-facistes bloquent une marche néo-nazie à Dresde

Vidéo par Nicolas GERMAIN

Dernière modification : 13/02/2010

Près de 10 000 personnes ont réussi à empêcher la progression d'un cortège de néo-nazis qui s'étaient rassemblés à Dresde à l'occasion du 65e anniversaire des bombardements, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, qui ont détruit la ville.

REUTERS - Quelque 10.000 Allemands ont formé samedi a Dresde une chaîne humaine qui a empêché la progression d'un cortège funèbre organisé par des néo-nazis à la mémoire des victimes des bombardements alliés qui ont détruit la ville, il y a 65 ans.

Quelque 5.000 néo-nazis vêtus de noir s'étaient rassemblés à la gare de Neustadt, d'où partaient autrefois des convois remplis de juifs vers le camp d'extermination d'Auschwitz.

Ils espéraient organiser la plus importante manifestation d'extrême-droite depuis 1945.

Ces dernières années, l'anniversaire, le 13 février, de la destruction de Dresde, qui a fait 25.000 morts, est devenu un thème exploité par les néo-nazis.

Mais les manifestants anti-néo-nazis, venus en grand nombre malgré la température glaciale, ont empêché les sympathisants de l'extrême-droite d'atteindre le centre ville.

La police a fait état d'affrontements isolés entre les deux camps et les 5.000 policiers, qui bénéficiaient de renforts venus de toute l'Allemagne, ont eu recours à des canons à eau.

Un porte-parole a déclaré qu'il y avait eu plusieurs arrestations mais les violences redoutées par la police semblent avoir été évitées, les organisateurs ayant appelé en fin d'après-midi à la dispersion de la manifestation d'extrême-droite.
 

 

Première publication : 13/02/2010

COMMENTAIRE(S)