Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Le copilote de la Germanwings était-il dépressif ?

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Offensive militaire au Yémen - Elections départementales en France

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Crash de l'A320 de Germanwings - Les élections au Nigeria

En savoir plus

REPORTERS

San Cristóbal, le chaudron vénézuélien

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Chômage, au-delà de la courbe

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Tunisie : la fête nationale endeuillée par l'attentat du Bardo

En savoir plus

MODE

Alaïa, Jarrar et Kayrouz marient l'ascèse à la sensualité

En savoir plus

JOURNAL DE L’AFRIQUE

Présidentielle au Nigeria : les 2 principaux rivaux signent un accord de paix

En savoir plus

#ActuElles

Les super héroïnes débarquent dans la BD

En savoir plus

La chronique de l’art de vivre à la française vous propose de découvrir les nouveautés en matière de décoration, de patrimoine, de mode de vie, de gastronomie, d’œnologie et d’architecture. Le samedi à 08h20.

LES ARTS DE VIVRE

LES ARTS DE VIVRE

Dernière modification : 01/03/2010

Alexis Tricoire, le design à l'état sauvage

Alexis Tricoire est un designer de 42 ans. Aujourd'hui, il se rend dans une galerie d’art, pour vérifier comment se portent ses dernières créations installées en novembre dernier : des lustres végétaux.

Alexis Tricoire est un designer de 42 ans. Aujourd'hui, il se rend dans une galerie d’art, pour vérifier comment se portent ses dernières créations installées en novembre dernier : des lustres végétaux.

"Superbe ! ça fait plaisir, au bout de quelques mois, de voir que ça tient toujours parfaitement bien et que ça se développe." Remarque Alexis Tricoire.

"C’est une approche très simple du design, compréhensible par tous, et fait avec beaucoup de poésie également." Constate François Leblanc, le directeur de la Gallery Bensimon.

"L’idée m’est venue de faire un objet qui puisse associer lumière et plantes, et qui soit en même temps un objet décoratif. L’idée, c’est d’avoir la lampe au centre et le jardin tout autour." Explique Alexis Tricoire.

Suspendre son jardin au milieu de la pièce, une autre manière de faire entrer les plantes dans son intérieur. Un principe qu’Alexis Tricoire a intégré dans son travail depuis sa collaboration avec le botaniste Patrick Blanc, pour une exposition entre design et végétal en 2007.

"Pendant 10 ans, j’ai dessiné beaucoup d’objets, de chaises, de lampes, de tables, mais pas vraiment de rapport avec la nature. Et lorsque Patrick Blanc m’a proposé de travailler sur ce projet, je me suis dit que c’était une occasion extraordinaire, que j’avais toujours rêvé de faire ça." Raconte Alexis Tricoire.

Il faut dire qu’Alexis a un rapport particulier avec la nature depuis tout petit.

"J’ai eu la chance quand j’étais petit, à l’âge de 10 ans, de partir avec mes parents habiter au Brésil. C’était une expérience extraordinaire parce que j’étais au contact de cette nature, de cette jungle, de cette ambiance tropicale humide. Et c’est vrai que ça m’a marqué." Raconte Alexis Tricoire.

Depuis 3 ans, Alexis multiplie les projets avec les plantes, il a créé des coussins qu’il a baptisé "oreillerbes".

"Vous avez une plante qui pousse, donc elle est proche de vous, elle est encore plus proche de vous que d’habitude. C’est un petit peu comme un animal de compagnie. Et là vous vous asseyez, vous mettez la main dessus, vous la touchez, vous lui donnez de l’amour et vous en recevez d’elle. Et si vous voulez, vous pouvez aussi vous coucher la tête dessus, c’est une alternative."Explique Alexis Tricoire.

Inventer chaque jour d’autres rapports à la nature. Mettre en scène de nouveaux espaces, c’est comme cela qu’Alexis Tricoire fonctionne avec son équipe.

"On interprète ce qu’il dit, on commence à travailler selon la manière dont on voit les choses, et ensuite il revient vers nous et nous dit : "ça, ça va, ça, ça ne va pas, etc." Donc c’est vraiment un travail d’équipe." Raconte Arnaud Berthereau, l'assistant designer d'Alexis Tricoire.

Prochain grand projet sur lequel planche Alexis Tricoire: une série d’objets végétaux, et des tipi qui seront exposés dans les jardins du Château de Versailles l’été prochain.


Adresse :
Alexis Tricoire / Vegetal Atmosphere
105, Boulevard de Chanzy
93100 Montreuil
tel : 01 48 59 04 08
http://www.alexistricoire.com
http://www.vegetal-atmosphere.fr
 

Par Electron Libre

COMMENTAIRE(S)

Les archives

19/12/2014 Gastronomie

L'art de la bûche

Chaque année, la magie de Noël opère aussi dans nos assiettes, notamment au moment du dessert. Chocolatiers et pâtissiers rivalisent de créativité avec des bûches de plus en plus...

En savoir plus

12/12/2014 Alcool

Single malt à la française

Cette année pour les fêtes, sur les tables ou sous le sapin, le whisky pourrait prendre plus de place que d'habitude. Si la France est le premier consommateur de whisky écossais...

En savoir plus

05/12/2014 Divertissement

Nouvelle ère de jeux

Comme les enfants, les adultes s'adonnent de plus en plus à des jeux en tout genre. On peut se divertir autour d'un jeu de société et faire travailler son imaginaire dans de...

En savoir plus

29/11/2014 Design

Le design sort du bois

Une nouvelle génération de designers s'associe à des menuisiers et des artisans pour revisiter le bois et souligner la beauté de ce matériau ancestral, en jouant la carte de la...

En savoir plus

22/11/2014 Gastronomie

Nouvelle culture fromagère

Le fromage affine sa réputation et pourrait bien devenir un produit noble. De nouveaux lieux et concepts pourraient bien changer nos habitudes, et permettent de découvrir ces...

En savoir plus