Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

LE DÉBAT

Congrès du Parti Communiste Chinois : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

LE DÉBAT

Congrès du Parti Communiste Chinois : Xi Jinping, nouveau Mao ?

En savoir plus

FOCUS

La pollution aux PCB, l'autre scandale qui vise Monsanto

En savoir plus

À L’AFFICHE !

"The Square" : Palme d'or cynique sur notre société occidentale

En savoir plus

FACE À FACE

Interview d'Emmanuel Macron : François Hollande "ne passera rien" au président

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Le parti communiste chinois, ce n'est pas ce que vous croyez"

En savoir plus

LE JOURNAL DE L'ÉCO

Chine : Xi Jinping veut "ouvrir davantage" l'économie

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Premiers de corvée"

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Non, l'attentat de Mogadiscio n'a pas été oublié par les médias

En savoir plus

Afrique

Le Premier ministre Soro reporte la formation du nouveau gouvernement

Texte par Dépêche

Dernière modification : 16/02/2010

La Côte d'Ivoire attendait un nouveau gouvernement d'ici ce mardi soir. Mais rien ne sera annoncé "avant la fin de la semaine", prévient le Premier ministre, Guillaume Soro (à dr. sur la photo), qui poursuit les consultations.

AFP - Le Premier ministre ivoirien Guillaume Soro "continue ses consultations" pour former un nouveau gouvernement qui devrait être annoncé "avant la fin de la semaine", a affirmé à l'AFP son porte-parole, démentant que l'équipe devait être annoncée mardi.

M. Soro "continue ses consultations" et "le gouvernement devrait être annoncé avant la fin de la semaine", a déclaré Sindou Meïté.

Il était interrogé sur l'annonce faite un peu plus tôt par le service communication de la présidence, selon laquelle le nouveau cabinet devait être "présenté aujourd'hui (mardi) à 16H00 (GMT et locales) à Yamoussoukro", la capitale politique.

Lors d'une rencontre lundi soir à Yamoussoukro, le président Laurent Gbagbo et le Premier ministre "se sont entendus sur le format" du gouvernement, a précisé M. Meïté.

Premier ministre à la suite de l'accord de paix de Ouagadougou signé en 2007, le chef de l'ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) Guillaume Soro a été reconduit dans ses fonctions après la dissolution du gouvernement et de la Commission électorale indépendante (CEI) prononcée vendredi par M. Gbagbo.

M. Soro a entamé lundi ses consultations avec les partis politiques.

Le nouveau gouvernement sera chargé de conduire le pays à un scrutin présidentiel reporté depuis la fin du mandat de M. Gbagbo en 2005 et censé clore la crise née du coup d'Etat manqué de 2002, qui a coupé le pays en un nord rebelle et un sud loyaliste.

Première publication : 16/02/2010

  • CÔTE D'IVOIRE

    Le président dissout le gouvernement et la Commission électorale

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    L'opposition dénonce le "coup d'État" de Gbagbo

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)