Ouvrir

À suivre

Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Manuel Valls fait disparâitre ses tweets...

En savoir plus

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Barack Obama, en costume clair et sans stratégie

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 2)

En savoir plus

UNE SEMAINE DANS LE MONDE

Une semaine dans le monde - 29 août (Partie 1)

En savoir plus

L'ENTRETIEN

Laurent Fabius sur France 24 : le ministre s'exprime sur la diplomatie française

En savoir plus

7 JOURS EN FRANCE

Emmanuel Macron, nouvel homme fort de Bercy

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

La preuve par l'image de "l'invasion" russe en Ukraine

En savoir plus

REVUE DE PRESSE

"Les ennemis de mes ennemis ne sont pas mes amis"

En savoir plus

FOCUS

Ces chrétiens d'Irak qui commencent leur nouvelle vie en France

En savoir plus

  • Les frondeurs du PS ne sont pas à La Rochelle "pour rompre"

    En savoir plus

  • UE : Le Polonais Tusk président du Conseil, l'Italienne Mogherini chef de la diplomatie

    En savoir plus

  • Golan : sauvetage d’une partie des casques bleus philippins

    En savoir plus

  • Nouvelle peine de prison à vie pour le guide suprême des Frères musulmans

    En savoir plus

  • Judo : Teddy Riner décroche un 7e titre de champion du monde

    En savoir plus

  • Selon Pretoria, le Lesotho est en proie à un "coup d'État"

    En savoir plus

  • Taubira "assume les conséquences" de sa présence chez les frondeurs du PS

    En savoir plus

  • Un cargo ukrainien s'écrase dans le sud de l'Algérie

    En savoir plus

  • Les États-Unis appellent à une coalition mondiale contre l'État islamique

    En savoir plus

  • Ukraine : l'UE se réunit à Bruxelles pour répondre à la Russie

    En savoir plus

  • Grande Guerre : l'exode oublié des Belges en France

    En savoir plus

  • Affaire Tapie : le FMI renouvelle sa confiance à Christine Lagarde

    En savoir plus

  • Un premier cas d'Ebola détecté au Sénégal

    En savoir plus

  • Laurent Fabius sur France 24 : "Il faut être ferme face à la Russie"

    En savoir plus

  • Ukraine : des femmes de soldats russes sans nouvelles de leurs maris

    En savoir plus

  • Un enfant britannique atteint d'une tumeur est recherché en France

    En savoir plus

Afrique

Après la dissolution du gouvernement, des incidents éclatent dans les rues d'Abidjan

Texte par Dépêche

Dernière modification : 18/02/2010

L'opposition ivoirienne a manifesté, à Abidjan et dans l'intérieur du pays, contre la dissolution du gouvernement par le président Laurent Gbagbo. Le Premier ministre Guillaume Soro demande 48h pour former un nouveau gouvernement.

AFP - Des jeunes de l'opposition ivoirienne ont manifesté mercredi matin à Abidjan et dans l'intérieur du pays contre la dissolution du gouvernement et de la commission électorale par le président Laurent Gbagbo, a-t-on appris de sources concordantes.

A Abidjan, dans le quartier de Koumassi (sud), quelques dizaines de jeunes ont barré l'une des rues principales avec des blocs de ciment, mis le feu à des pneus et déversé des ordures sur les voies, a constaté une journaliste de l'AFP.

Une vingtaine de policiers déployés sur place les ont rapidement dispersés.

"Nous manifestons contre la décision anticonstitutionnelle prise par le candidat (au scrutin présidentiel) Laurent Gbagbo pour retarder les élections", a déclaré Souleymane Konaté, responsable local du Rassemblement des jeunes pour la démocratie et la paix (RJDP), mouvement de jeunesse de la principale coalition d'opposition.

Dans le quartier voisin de Marcory, d'autres jeunes du même bord ont protesté, endommageant un bus avant d'être eux aussi dispersés.

A Treichville, non loin du pont Charles-de-Gaulle qui enjambe la lagune pour conduire au quartier administratif du Plateau, des manifestants avaient, presque au même moment, brûlé un bus, selon des témoins. Le véhicule partiellement calciné était stationné sur un côté de la voie.

Dans la capitale politique Yamoussoukro, des manifestants rassemblés devant le grand marché ont été dispersés par la police anti-émeute à l'aide de gaz lacrymogènes, ont rapporté des témoins. Une dizaine de personnes ont été interpellées, selon une source policière.

Comme depuis lundi, des manifestations ont eu lieu dans d'autres localités de l'intérieur du pays.

A M'Bahiakro (centre-est), des manifestants ont marché jusqu'à la préfecture où une "motion de protestation" devait être lue, a indiqué Memon Coulibaly, responsable local du Rassemblement des républicains (RDR) de l'ex-Premier ministre Alassane Ouattara, l'un des principaux partis d'opposition.

Des marches ont également été organisées à Dimbokro, Daoukro (centre) et Bondoukou (est), ont rapporté une militante et des responsables.

Après la double dissolution annoncée vendredi, l'opposition a apppelé à "s'opposer par tout moyen" au pouvoir en place.

Ces incidents surviennent alors que le Premier ministre reconduit Guillaume Soro poursuit de difficiles tractations pour former un nouveau cabinet.

Première publication : 18/02/2010

  • CÔTE D'IVOIRE

    Le Premier ministre Soro reporte la formation du nouveau gouvernement

    En savoir plus

  • CÔTE D'IVOIRE

    L'opposition dénonce le "coup d'État" de Gbagbo

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)